Espagne : Seat et Redexis signent un accord de développement du GNV

Espagne : Seat et Redexis signent un accord de développement du GNV
Seat et Redexis Gas ont signé un accord pour favoriser la promotion du gaz naturel comprimé en Espagne. Objectif : accélérer l’implantation de nouvelles stations-service au plus prés des consommateurs, grâce à l’expertise conjointe de SEAT, pour identifier les zones à fort potentiel, et de Redexis pour sa maîtrise dans la construction de telles infrastructures.
 
Le potentiel des véhicules à gaz naturel en Espagne pourrait dépasser le million de voitures d'ici 2030.  Avec 13.600 véhicules vendus en Europe depuis le début de l’année (dont 3.500 pour l’Espagne), Seat possède le plus grand portefeuille de voitures au GNC. Ce marché en forte croissance, 24% de plus que durant la même période l'an dernier (fortement soutenue par le sucés de l’Arona TGI), incite le constructeur ibérique à renforcer sa présence sur ce segment et à accompagner le développement des infrastructures.
 
« Les ventes de véhicules Seat fonctionnant au gaz naturel ont triplé en Espagne au cours des trois dernières années, ce qui démontre le potentiel de cette technologie. À ce stade, la promotion de la création d'infrastructures de ravitaillement en carburant reste le défi à relever » souligne le président de Seat, Luca de Meo.

Seat va donc fournir à Redexis des informations sur la demande en véhicules GNC, afin de renforcer l’installation de points de ravitaillement dans des zones considérées comme majeures. Redexis vise à disposer de plus de cent stations-service dans tout le pays d’ici deux ans.
 

Une croissance portée par les subventions

Redexis possède déjà une expérience forte dans la distribution de gaz naturel en Espagne et fournit des flottes complètes de véhicules :  les camions de collecte des déchets et du nettoyage des rues à Palma de Majorque, El Puerto de Santa María, Cadix et  Ibiza ; les  bus de la compagnie de transport municipal à Palma... La société a récemment installé sa première station-service publique à Saragosse, où les utilisateurs peuvent faire le plein de leur voiture dans les installations d’une coopérative de taxis. L’enjeu pour Redexis est de parvenir à développer à élargir son réseau au très grand public.
 
Si la forte croissance du GNV en Espagne est naturellement portée par ses avantages environnementaux (réduction des émissions d'oxydes d'azote de 75% et des émissions de CO2 de 25%), elle est aussi stimulée par les subventions à l’immatriculation et l’accès réservé à certaines grandes villes lors de pics de pollution. Seat et Redexis comptent bien se positionner définitivement comme leaders de ce marché très prometteur.

Pour plus d'information - contactez nos partenaires

Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire