Estonie : Tallinn teste ses deux premier bus au bioGNV

Estonie : Tallinn teste ses deux premier bus au bioGNV
Les deux premiers autobus urbains fonctionnant au biométhane sont arrivés à Tallinn il y a quelques jours. Après une période d'essai, ils desserviront les lignes de transport public de la capitale estonienne. Une douzaine d'autres bus devraient arriver d'ici la fin du mois de juillet.
 
Tallinn est la première ville d’Estonie à se lancer dans la mobilité verte. L’entrée en service de ces deux bus test alimentés au biométhane – un articulé et un modèle standard – « marque la plus grande amélioration éco-responsable des transports publics de Tallinn ces dernières années », a déclaré Otto Popel, membre du Conseil d’Administration de Tallinna Linnatranspordi, qui gère les transports municipaux. La période d’essai de ces autobus permettra à l’entreprise d’évaluer leur conformité aux besoins du service de ligne quotidien. S’ils sont validés, les véhicules resteront à Tallinn et la ville remplacera 100 de ses plus anciens véhicules par de nouveaux bus fonctionnant au GNC d'ici novembre.
 
Le but de Tallinna Linnatranspordi est à la fois de respecter davantage l’environnement mais aussi de rajeunir la flotte pour réaliser des économies sur les rénovations et l’entretien des infrastructures anciennes. Les bus à propulsion biométhane qui arriveront à Tallinn ont été produits par le constructeur polonais de véhicules de transport public Solaris Bus & Coach, pour un montant de 26,96 millions d'euros.

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire