Gaz naturel et poids-lourds – L’Angleterre lance un plan de 4 millions de livres

Gaz naturel et poids-lourds – L’Angleterre lance un plan de 4 millions de livres
En Angleterre, le gouvernement vient d’annoncer un plan de 4 millions de livres (5.47 millions d’euros) destinĂ© Ă  financer le dĂ©ploiement de stations de ravitaillement en gaz naturel pour le secteur du transport de marchandises. « Cet investissement permettra encore plus facilement aux entreprises britanniques d’augmenter leur flotte de vĂ©hicules alimentĂ©s au gaz naturel. Il ne s’agit pas seulement d’amĂ©liorer la qualitĂ© de l’air, mais Ă©galement de soutenir ceux qui dĂ©veloppent et construisent cette technologique et de renforcer notre soutien Ă  l’industrie automobile britannique » a prĂ©cisĂ© la Ministre britannique des Transports, Baroness Kramer. Le bureau gouvernemental pour le dĂ©veloppement des vĂ©hicules Ă  faibles Ă©missions (OLEV) travaillera de concert avec les spĂ©cialistes du transport pour identifier les zones ou la demande en infrastructures est la plus Ă©levĂ©e. Les fournisseurs de gaz et toute autre partie intĂ©ressĂ©e sont Ă©galement invitĂ©s Ă  apporter leur participation financière au projet. « Le gaz est une solution viable pour permettre aux opĂ©rateurs de passer Ă  des carburants alternatifs, notamment pour les longs trajets oĂą les technologies Ă©lectrique et hybride ne sont pas praticables. Actuellement, le nombre de stations publiques Ă  destination des poids lourds est limitĂ©. C’est l’un des principaux freins au dĂ©collage du marchĂ© » a prĂ©cisĂ© Rachael Dillon, responsable au sein de l’agence britannique du climat.

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire