Hurtigruten choisit Rolls-Royce pour convertir ses navires au GNL

Hurtigruten choisit Rolls-Royce pour convertir ses navires au GNL
En Norvège, Hurtigruten vient d’annoncer la signature d’une lettre d’intention avec Rolls-Royce portant sur la conversion de neuf navires au GNL, dont trois en option.
 
Compte tenu des contraintes environnementales de plus en plus fortes en Norvège, les opérateurs n’ont d’autres choix que d’abandonner les classiques motorisations diesel. Alors que certains se tournent vers le tout électrique, notamment pour les liaisons courtes distances, d’autres optent pour la solution gaz. C’est le cas d’Hurtigruten qui souhaite faire appel à Rolls Royce pour la conversion de neuf de ses navires. En pratique, il s’agit de remplacer le moteur diesel par du GNL tout en électrifiant en partie les navires avec un système batteries.
 
Chaque navire recevra deux moteurs Bergen B36:45L&PG qui viendront remplacer les motorisations diesel existantes. En parallèle, Rolls Royce assurera également la fourniture de son système de gestion électrique SAVE Cube.

Selon le communiqué Hurtigruten, la flotte doit être convertie au 1er janvier 2021, date à laquelle l’opérateur débutera l’exploitation pour dix ans de l’Express côtier, une ligne nationale traversant les principaux ports du pays.

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire