A Marseille, GRDF choisit TSG France pour ravitailler ses véhicules GNV

A Marseille, GRDF choisit TSG France pour ravitailler ses véhicules GNV
Opérationnelle depuis début 2021, la station TSG de Marseille ravitaille une quarantaine de véhicules GNV de la flotte GRDF. Nous avons pu visiter l’installation.

Ambitionnant de convertir une grosse partie de sa flotte au GNV, GRDF a fait le choix de déployer des stations privatives sur certains sites situés dans des zones non équipées de stations publiques. Ainsi à Marseille où le site situé au niveau de l’avenue Cantini, dans le 8e arrondissement, est équipé depuis bientôt 18 mois d’une nouvelle station fournie par TSG.

Une quarantaine de véhicules

« L’agglomération de Marseille est sur une ZFE (Zone à Faibles Emissions). On se doit donc d’avoir un parc de véhicules propres important. Aujourd’hui, nous comptons une quarantaine de véhicules gaz sur le site » chiffre Pascal Lecomte, responsable régional logistique sud-est de GRDF. « Pour les sites en ZFE, nous visons un objectif de 100 % de véhicules propres d’ici fin 2024 » complète-t-il. 

A Marseille, le parc est assez hétérogène. Les Fiat Punto Natural Power, toujours aux anciennes couleurs du groupe, côtoient ainsi des véhicules beaucoup plus récents comme la Volkswagen Polo ou le Seat Arona TGI

Depuis début 2021

A Marseille, le recours à une station privative s’imposait en raison de l’absence de stations publiques sur la cité phocéenne. Opérationnelle depuis début 2021, la station déployée par TSG vient remplacer une installation remontant au début des années 2000. Sélectionnée aux côtés d’autres fournisseurs dans le cadre d’un appel d’offres européens, l’entreprise a installé une vingtaine de stations identiques réparties sur les différents sites de GRDF en France.

Afin de ne pas interrompre l’exploitation du site marseillais, TSG a mis à disposition une petite station provisoire le temps de la réalisation des travaux. « Le chantier a duré une quinzaine de jours, le temps que l’ancienne station soit démantelée et que la nouvelle soit installée » chiffre le représentant de GRDF. « Comme la station provisoire n’offrait qu’une petite capacité, il fallait juste s’organiser sur le planning ».

Charge rapide

Concentrée dans un container pour limiter l’emprise au sol et les travaux de génie civil, la station déployée par TSG à Marseille est dotée de deux compresseurs Bauer de 40 Nm3/h, soit 80 Nm3/h au total. Non ICPE, elle offre une capacité de stockage de 186 kilos (2400 litres) à 300 bars. S’y ajoutent deux pistolets NGV1 permettant de réaliser un plein en quelques minutes. 

« Pour l’installation de Marseille, nous avons repris le système de distribution de l’ancienne station. Nous sommes aussi en mesure de proposer des distributeurs intégrés au container pour limiter les travaux de génie civil » précise Jean-Marc Leroy. « L’avantage de cette station container, c’est qu’elle peut -être facilement déplacée vers un autre site en fonction des besoins » complète-t-il.


« Pour nous, ce dimensionnement est suffisant. Nos véhicules offrent 300 kilomètres d'autonomie, ce qui nous permet de tenir une journée voire plusieurs jours en fonction des missions » complète Pascal Lecomte. 

Equipée d’un système d’éclairage pour plus de confort lors des missions nocturnes, la station est aussi dotée d’une borne Dialog pour gérer les accès. En pratique, chaque utilisateur dispose d’un badge pour activer l’installation. « C’est intéressant pour nous car cela nous permet d’avoir des statistiques détaillées pour chaque véhicule afin de calculer nos taux de roulage GNV. Comme les véhicules peuvent aussi rouler à l’essence, cela nous permet aussi de voir ceux qui jouent le jeu » précise Pascal Lecompte.

Une maintenance efficace 

« Le grand avantage avec TSG, c’est la répartition géographique des techniciens qui offre une maintenance très réactive. On assure la vigilance gaz et on ne peut pas se permettre d’arrêter le service pour une rupture d’avitaillement » souligne Pascal Lecomte.

« Nous disposons aujourd’hui de 83 techniciens habilités à intervenir sur les stations GNV en France. Nous garantissons un délai d’intervention sous 4 heures et disposons d’un gros stock de pièces pour agir au plus vite » complète Jean-Marc Leroy.

Pour plus d'information - contactez nos partenaires

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Leon GNV TGI

Seat Leon TGI
La nouvelle compacte au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le nouvelle Seat Leon TGI, la compacte GNC aux 400 km d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

1 Commentaire

  1. AlberiPublié le 01/06/2022 à 12:41

    Bonjour
    On a l’impression dans cet article que GRDF passe au GNV pour ses propres véhicules sous les contraintes des ZFE-m.
    On s’attendrait plutôt que GRDF soit pro-actif pour rouler au GNV et pro-actif pour l’installation de stations GNV publiques pour inciter les particuliers à ce carburant alternatif.
    Si même GRDF fait le choix de stations privatives, c’est à désespérer pour l’installation de stations publiques !

Ajouter un commentaire