A Séville, 75% des bus municipaux rouleront au gaz naturel avant 2023

A Séville, 75% des bus municipaux rouleront au gaz naturel avant 2023
La capitale andalouse est devenue le premier lieu de résidence des conférences Mi Ciudad A Todo Gas (Ma Ville Tout Au Gaz), promues par différentes compagnies d’énergie, qui feront le tour des villes espagnoles engagées dans la mobilité durable.

Lors de l’inauguration de ce cycle de conférences, le délégué à la Transition Écologique David Guevara a annoncé l’engagement de Séville que 75% de la flotte de bus de Tussam, l'entreprise chargée de gérer les transports publics de la ville, soit alimentée au gaz naturel durant le mandat actuel, et donc avant 2023. Un grand défi pour le gouvernement local qui cherche à promouvoir une mobilité publique plus durable. 

450 autobus au gaz d’ici 3 ans

Le Conseil Municipal de Séville a déjà plus de 600 véhicules alimentés à l’énergie propre et 57% du parc total utilise le gaz naturel, soit 210 véhicules. Un chiffre qui, d'ici la fin du mandat actuel du maire Juan Espadas, devrait passer à 75%, permettant non seulement d'économiser 30% de carburant, mais aussi de réduire les émissions de CO2 dans l'atmosphère de 291 tonnes.

« Notre but est que Séville devienne une référence en matière de mobilité durable et d'utilisation des énergies alternatives », a déclaré M. Guevara. Cette initiative devra s’accompagner d’autres mesures pour promouvoir l’utilisation des transports publics, car 65% des Sévillans utilisent leur voiture pour les déplacements quotidiens.

Un laboratoire urbain pour changer les idées reçues 

La Radiographie des Habitudes de Mobilité des Espagnols, étude réalisée par la société Alphabet en novembre 2019, indique aussi que 32% des habitants de Séville pensent qu’un véhicule diesel est moins polluant qu’un véhicule à essence, et 6% seulement utilisent ou ont déjà utilisé un véhicule électrique, même si 77% souhaiteraient le faire pour des raisons économiques et écologiques. Il y a donc de la pédagogie à faire auprès des habitants de la ville.

Si cela commence par une flotte d’autobus municipaux roulant au GNV, il ne faut pas s’arrêter là. « Notre objectif est de travailler avec des entreprises privées engagées dans l'innovation et la durabilité et de collaborer à des projets communs afin que la ville fonctionne comme un laboratoire urbain d'expériences et de propositions grâce auxquelles nous pouvons contribuer à la conception des villes du futur », a souligné David Guevara.

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire