Stations GNV : un appel à partenariats lancé en Région Hauts-de-France

Stations GNV : un appel à partenariats lancé en Région Hauts-de-France
La SEM Energies Hauts-de-France vient de lancer un appel à partenariats. Adressé aux différents acteurs de la filière, celui-ci vise à favoriser l’émergence d’au moins une dizaine de stations GNV et bioGNV sur le territoire.

Partout en France, les territoires se mobilisent pour encourager le développement de la filière GNV. Essentielles à l’émergence des véhicules, les stations sont souvent au cœur des dispositifs mis en œuvre. C’est le cas en région Hauts-de-France où un « appel à partenariats techniques et financiers » vient d’être lancé afin de favoriser le déploiement d’au moins dix stations GNV/bioGNV sur le territoire.

Cet appel à candidatures résulte d’une volonté de la Région d’accélérer le maillage territorial. C’est la SEM Energies Hauts-de-France, dont la Région est l’actionnaire principal, qui sera chargée d’orchestrer ce déploiement en lien avec les différents acteurs de la filière.

En pratique, la SEM souhaite développer l’offre en stations GNV dans trois grandes zones :
  • les zones en déficit local de stations mais à potentiel identifié (en rouge sur la carte)
  • les zones pour lesquelles il existe un engagement financier de la collectivité locale concernée pour le développement du GNV / BioGNV
  • les zones pour lesquelles le porteur démontre qu’il y a un déficit d’offre et une opportunité commerciale


Les stations proposées devront être accessibles à tous types de véhicules fonctionnant au GNV et accepter les paiements par carte bancaire. Elles devront axer leur offre sur la fourniture de bioGNV en lien avec les projets de méthanisation des territoires. En fonction des opportunités décelées, Elles pourront être mono-carburant (GNC) ou multi-énergies (GNL, Hydrogène, électricité).

En matière de financement, la SEM Energies Hauts-de-France apportera des « fonds propres et des quasi-fonds propres » aux projets retenus. La participation de la SEM et de ses partenaires sera comprise entre 20 et 49% du capital des sociétés de projets.

Lancé à la mi-avril, l’appel à partenariats de la Région Hauts-de-France court jusqu’au 1er juin 2021.

En savoir plus :

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Leon GNV TGI

Seat Leon TGI
La nouvelle compacte au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le nouvelle Seat Leon TGI, la compacte GNC aux 400 km d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

1 Commentaire

  1. GiraudPublié le 28/04/2021 à 15:02

    On sent une envie d’aller plus vite, dans la Transition Energétique. Tant mieux.

Ajouter un commentaire