Transport routier : pour Jean-Baptiste Djebbari, la réalité c'est le gaz

Transport routier : pour Jean-Baptiste Djebbari, la réalité c'est le gaz
Invité lors de la 75éme édition du congrès de la FNTR, le Ministre Délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari a évoqué la transition énergétique du transport routier. S’il estime que l’électrique et l’hydrogène devraient se développer rapidement, il admet que le gaz naturel restera durant quelques années la principale alternative au diesel pour les transporteurs.

Ce jeudi 30 septembre, Jean-Baptiste Djebbari était l’invité de la 75e édition du congrès de la Fédération Nationale des Transports Transports Routiers (FNTR). Interrogé sur la transition énergétique du secteur, le Ministre Délégué aux transports est revenu sur l’avenir des différentes filières alternatives au diesel. « C’est un grand mouvement dans le monde de transports » a-t-il confirmé.
« On n’a pas encore l’offre pour des camions électriques et hydrogène »
« On voit bien que la réalité aujourd’hui c’est le gaz, GNV et bioGNV. C’est une transition qui va durer. Si on se dit la vérité, on n’a pas encore tout à fait l’offre pour des camions électriques et hydrogène même si on a commencé à mettre des primes qui sont importantes » a reconnu le Ministre, pointant également du doigt l’absence d’infrastructures.

Pour Jean-Baptiste Djebbari, la transition se déroulera en deux temps. « D’abord faire la transition avec le gaz et adresser la suite et préparer l’arrivée de l’hydrogène » a-t-il résumé, estimant que ce « cycle tampon » pourrait « durer quelques années ».

Retrouvez ci-dessous l’intervention du Ministre lors du Live diffusé par la FNTR. Le sujet relatif à la transition énergétique débute à partir de 20:30.



Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Leon GNV TGI

Seat Leon TGI
La nouvelle compacte au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le nouvelle Seat Leon TGI, la compacte GNC aux 400 km d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire