409 bus Iveco GNV commandés par Ile-de-France Mobilités

409 bus Iveco GNV commandés par Ile-de-France Mobilités
Assemblés en France à Annonay (07), ces bus achetés en direct seront alimentés au bioGNV. Leur livraison s’étalera sur les années 2020 et 2021, pour desservir progressivement les lignes des 2 couronnes franciliennes.
 

110 millions d’euros

L’enveloppe mobilisée par Ile-de-France Mobilités pour l’achat des 409 bus Iveco GNV s’élève à 110 millions d’euros. Présidente de cette structure, Valérie Pécresse a innové pour cet investissement en procédant à une acquisition en direct des véhicules, c’est-à-dire sans passer par les opérateurs de transport.

L’opération a été menée par l’intermédiaire de la Centrale d’achat du transport public (CATP). Il s’agit de tendre ainsi vers une harmonisation sur tout le territoire du matériel de transport urbain des personnes. Ceci afin que les voyageurs concernés « puissent bénéficier de bus choisis sur des critères de qualité comparables », justifie Ile-de-France Mobilités dans son communiqué de presse daté du mardi 1er octobre 2019.
 

1.500 bus propres commandés

D’ici la fin de l’année, ce sont au total 1.500 bus à énergies alternatives qui auront été commandés. Deux autres marchés sont en cours de procédure, pour un montant de 200 millions d’euros. Ils concernent respectivement l’acquisition d’environ 150 cars de 13 mètres de long fonctionnant au GNV et de 80 bus électriques de taille standard 12 m.

Ces différentes actions s’inscrivent dans la volonté de Ile-de-France Mobilités de ne plus exploiter de modèles diesel. Exprimée en 2016, elle est assortie à une feuille de route qui compte 2 étapes majeures : 2025, un parc décarboné pour les zones denses du territoire ; 2030, extension de cette exigence à l’ensemble de la région.
 

Cycles environnementaux vertueux

Selon l’expérience et les observations de Ile-de-France Mobilités, les bus fonctionnant au biogaz donnent satisfaction pour un coût compétitif. Leur exploitation à Meaux (77) depuis quelques années, par exemple, confirme cette appréciation. Avec une autonomie supérieure à 400 kilomètres après le plein des réservoirs, ces véhicules sont parfaitement adaptés aux lignes de la grande couronne.

En outre leur technologie de motorisation les rend parfaitement intégrables aux projets de valorisation des déchets (méthanisation) qui couvrent la région, créant ainsi localement, en divers endroits, des cycles environnementaux vertueux.
 

Livraisons ciblées

Les 409 bus GNV commandés à Iveco se répartiront dans les centres opérationnels déjà équipés de stations d’avitaillement au GNV, comme à Meaux et Marcoussis (91), et dans ceux qui connaissent actuellement une conversion énergétique. Ainsi à Villepinte (93), Saint-Ouen-l’Aumône (95), et Lieusaint (77), par exemple. A bord des nouveaux véhicules, pour le confort et la sécurité des usagers : climatisation, prises USB et vidéoprotection.
 

Bus GNV Iveco Urbanway CNG

Iveco Urbanway CNG : en savoir plus

Retrouvez toutes les informations sur le bus GNV Iveco Urbanway CNG dans notre dossier complet : caractéristiques, photos, vidéos etc...
accéder au dossier
Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire