Avec sa technologie G-Tec, Skoda met les gaz à Francfort

Avec sa technologie G-Tec, Skoda met les gaz à Francfort
Sur un salon de Francfort très orienté sur le véhicule électrique, la marque tchèque Skoda ne manque pas de mettre en avant sa gamme GNV.

Alors qu’elle s’apprête à lancer son offre branchée avec la petite Citigo-e et la Superb hybride rechargeable, Skoda ne délaisse pas pour autant ses modèles fonctionnant au gaz naturel.

Avec leur carrosserie verte spécifique, difficile de manquer les deux modèles GNV présentés sur le stand de Skoda au salon de l’automobile de Francfort. Rappelant que l’alternative au diesel ne se résume pas à la seule solution électrique au sein du groupe Volkswagen, les Skoda Kamiq et Scala G-Tec occupent une bonne place sur le stand de la marque tchèque.



Au sein de la gamme Skoda, les versions GNV de la Scala et du Kamiq rejoindront les actuelles versions gaz de la petite Citigo et de la berline Octavia déjà disponibles au catalogue du constructeur. Sur le plan technique, les deux modèles héritent des caractéristiques des autres modèles du groupe Volkswagen. Ils reprennent ainsi la configuration du Seat Arona TGI, faisant appel à une motorisation bi-carburation 1.0 l de 90 chevaux associée à trois réservoirs de gaz naturel cumulant 13,8 kilos de capacité. En termes d’autonomie, le constructeur communique sur 400 kilomètres auxquels s’ajoutent quelque 200 kilomètres grâce au petit réservoir essence de 9 litres.

En Europe, la commercialisation des Scala et Kamiq G-Tec devrait intervenir dans les tous prochains mois. Un lancement qui pourrait également concerner l’Hexagone. Visiblement intriguée par l’arrivée de Seat sur le marché tricolore, la branche française de Skoda envisagerait également de lancer les versions gaz. Au mieux en fin d’année nous a récemment indiqué un représentant français de la marque…



Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire