BENEFIC annonce les résultats de son appel à projets GNV

BENEFIC annonce les résultats de son appel à projets GNV
Projet transfrontalier soutenu par la commission européenne, BENEFIC vient d’annoncer les lauréats de son appel à projets visant à accélérer le déploiement de stations GNV en Belgique et aux Pays-Bas.

Visant à améliorer l’infrastructure transfrontalière pour les véhicules écologiques et la navigation intérieure dans des domaines aussi variés que l’électricité, le gaz ou l’hydrogène, BENEFIC va soutenir 21 projets répartis entre la Flandre, les Pays-Bas et la région de Bruxelles.
 
Officiellement lancé en début d’année, BENEFIC visait notamment au déploiement de 10 stations GNV. Un marché que vont se partager trois principaux lauréats. En Flandre, l’opérateur néerlandais OrangeGas assurera le déploiement de 2 stations bio-GNC tandis que l’italien Drive Systems installera et exploitera une station GNL-C. Pour le reste, c’est PitPoint qui obtient la plus grosse part de marché. Propriété du groupe Total depuis mai 2017, l’opérateur néerlandais recevra une subvention de 1.3 million d’euros pour le déploiement de sept stations, dont une GNLC. Quatre seront installées aux Pays-Bas et trois dans la région de Bruxelles.
 
Selon les termes de l’appel à projets, chaque lauréat sera financé à hauteur de 20 % des coûts liés à l’investissement avec des plafonds définis pour chaque projet. L’ensemble des stations doit être déployé d’ici à la fin 2020.

Pour plus d'information - contactez nos partenaires

Partager cette page

A lire également