Biométhane : le gouvernement précise ses appels d'offres 2024

Biométhane : le gouvernement précise ses appels d'offres 2024
Le ministère de la Transition lance pour 2024 un nouvel appel d’offres européen visant à booster les capacités de production biométhane dans l’Hexagone.
 
Réparti sur trois sessions, l’appel d’offres sera concentré sur les installations de grandes tailles, à la capacité supérieure à 25 GWh/an. Objectif : accompagner le développement d’une capacité additionnelle de 1.6 TWh/an.
 
Publiée au journal officiel de l’Union européenne le 27 décembre dernier, la première session se clôturera le 15 février prochain et porte sur un volume de capacité de 500 GWh. Les deux suivantes se clôtureront les 23 et 16 décembre prochains.
 
Chargée de la mise en œuvre de l’instruction des dossiers, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a publié sur son site un cahier des charges complet.
 
  Date limite de dépôt des offres Production annuelle appelée
1ère période 15 février 2024 - 14h00 500 GWh/an
2e période 9 juin 2024 - 14h00 550 GWh/an
3e période 16 décembre 2024 – 14h00 550 GWh/an
 

Plus de 600 sites actifs en France

A date, plus de 600 sites d’injection de biométhane sont en service à travers l’Hexagone avec une capacité de production qui approche désormais les 12 TWh, soit presque deux fois plus que les 6 TWh projetés par la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) pour 2023.
   
 

Partager cette page

A lire également

1 Commentaire

  1. AlberiPublié le 08/01/2024 à 13:16

    Un appel d’offres pour la méthanisation de grande taille, pourtant la méthanisation de petite taille à l’échelle des fermes a beaucoup de sens, adapté à une utilisation locale de l’énergie et un épandage adapté du lixiviat, sans engendrer trop de déplacements.

Ajouter un commentaire