BMW voit le GNL comme une bonne alternative au diesel

BMW voit le GNL comme une bonne alternative au diesel

Associé à Iveco et au transporteur Duvenbeck, le constructeur allemand a réalisé deux semaines de tests avec un camion fonctionnant au gaz naturel liquéfié. Pour Thomas Irrenhauser, responsable de BMW qui a supervisé l’essai, le GNL se positionne comme une « alternative raisonnable et durable au diesel conventionnel ».

Dans le cadre de ce test, un camion alimenté au GNL transportait quotidiennement les moteurs de l'usine BMW Steyr, en Autriche, au site allemand de Ratisbonne, soit un trajet quotidien de 530 kilomètres aller-retour sans avoir à faire le plein. 

Un test en situation réelle qui a permis au constructeur de récolter de précieuses données quant aux performances de la technologie. Par rapport au diesel, les camions fonctionnant au GNL réduisent de 60 % les émissions d’oxyde d’azote et de 99 % celles des particules fines. Le bruit est également réduit de moitié, un avantage pour les chauffeurs et les riverains.

« Les camions GNL sont de plus en plus demandés » a expliqué un représentant d’Iveco. Malgré un réseau de stations encore relativement parsemé, ce sont déjà plus de 2.000 camions GNL qui opèrent à travers l’Europe. 

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

1 Commentaire

  1. lucPublié le 24/03/2019 à 13:36

    Les camions au GNL sont relativement courants en Californie et depuis longtemps...en Europe l’on connait surtout le GNV (méthane comprimé, utilisé sur les flottes de bus urbains) et le GPL (moteurs essence)

Ajouter un commentaire