Côte d'Ivoire : Iveco livre ses premiers bus GNV à Abidjan

Côte d'Ivoire : Iveco livre ses premiers bus GNV à Abidjan
Livrés ce jeudi 13 décembre, ces 26 Iveco Crealis BHNS au gaz naturel font partie d’une commande de 50 bus au gaz naturel réalisée par le gouvernement ivoirien en 2016.

Pour le gouvernement ivoirien, la livraison de ces bus GNV s’inscrit dans le cadre d’une commande de 450. Réalisée auprès du constructeur Iveco, celle-ci porte notamment sur l’acquisition 50 Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) Crealis alimentés au gaz naturel. Des modèles dont la livraison devrait s’échelonner jusqu’à la fin de l’année.

Organisée dans les locaux de la Société des Transports Abidjanais (SOTRA) à Abidjan, la cérémonie de remise des clés des 26 premiers bus GNV a été réalisée en présence du Premier Ministre de la Côte d’Ivoire, Amadou Gon Coulibaly, du Ministre des Transports, Amadou Koné, et de représentants de la marque Iveco.

Assemblés en France, à Annonay (Ardèche), ces nouveaux bus au gaz visent à améliorer la qualité de service du réseau de transport en commun ivoirien tout en intégrant des technologies plus respectueuses de l’environnement.

Longs de 18 mètres, les Crealis livrés à Abidjan répondent à la dernière norme Euro 6 et peuvent aussi bien rouler avec du gaz naturel qu’avec sa version renouvelable : le bioGNV. Par rapport à des équivalents diesel, ils offrent des émissions de particules fines proches de zéro, une réduction des NOx de 60%, une réduction des émissions de CO2 de 15% et un niveau sonore réduit de moitié.

« L’acquisition de ces véhicules est une première pour l’Afrique et une étape-clé dans notre volonté d’améliorer l’offre de transport et la qualité de vie des usagers à Abidjan » a souligné le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly.

Bus GNL Iveco Crealis 18m GNV

Iveco Crealis 18m GNV : en savoir plus

Retrouvez toutes les informations sur le bus GNL Iveco Crealis 18m GNV dans notre dossier complet : caractéristiques, photos, vidéos etc...
accéder au dossier
Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire