Enquête : en régions AURA et PACA, le GNV a encore des progrès à faire pour convaincre

Enquête : en régions AURA et PACA, le GNV a encore des progrès à faire pour convaincre
Réalisée auprès de 34 responsables de flottes roulant au gaz naturel comprimé (GNC) par l’institut Inkidata à l’automne 2021 pour le compte de GRDF, cette enquête évalue les usages actuels et les besoins à venir des entreprises et collectivités territoriales des régions PACA et AURA en termes de GNV. Presque un tiers des répondants affirme recommander cette technologie, mais 38 % en sont insatisfaits.

La majorité des entreprises ayant participé à l’enquête utilisent des véhicules gaz pour le transport de marchandises, suivie de près par le transport de voyageurs. Viennent ensuite le secteur du BTP et de la collecte de déchets.
 

Sensibilité à l’environnement et image de marque

Pour presque 8 entreprises sur 10, c’est la démarche écologique qui a motivé la décision de rouler au gaz naturel. 65 % des répondant affirment également que le verdissement de leur image de marque était un argument en faveur du GNV. L’anticipation des réglementations futures et les engagements RSE de l’entreprise comptent également parmi les raisons de l’engagement de plusieurs participants à l’enquête.

 

Une offre de véhicules pas assez diversifiée

L’épineuse question des freins vis-à-vis du changement d’énergie a bien sûr été posée. Le principal obstacle relevé par l’enquête est la faiblesse de l’offre de véhicules (pour 79 % des répondants). D’autres freins, comme la maintenance et le manque de stations ont aussi été cités par deux tiers des acteurs interrogés. Il semble donc essentiel de développer le maillage de stations et d’étoffer l’offre de véhicules roulant au gaz naturel.

 

Un confort sonore considérable et une consommation plus maîtrisée

68 % des répondants à l’enquête l’ont remarqué, les véhicules GNC offrent un confort acoustique bien supérieur à celui des véhicules thermiques. Un peu moins d’un tiers trouve également qu’ils sont plus agréables à conduire. Mais surtout, une tendance se dégage sur la consommation d’énergie : c’est l’un des points forts du gaz naturel, contrairement à l’autonomie et au couple moteur, souvent dénoncés comme moins bons que pour les véhicules diesel et essence.

 
 

Les conditions d’avitaillement, sine qua non à la satisfaction des usagers

La moitié des entreprises et collectivités qui ont répondu à l’étude d’Inkidata ont leur propre station d’avitaillement GNC sur site et, parmi ceux qui n’en ont pas, 31 % envisagent d’en construire une.

Au-delà d’une stratégie d’indépendance énergétique ou d’un gain de temps, ce souhait provient surtout d’un réel manque de stations dans les régions concernées. 71 % des personnes interrogées regrettent un nombre insuffisant de stations dans leur périmètre, et 3 répondants sur 4 estiment qu’elles sont mal réparties. Il est grand temps de densifier le maillage des stations publiques !

 

Un changement d’énergie difficile mais pas inaccessible

D’après les retours des utilisateurs professionnels de véhicules roulant au gaz, il ressort que les entreprises ne sont pas assez accompagnées dans leur transition énergétique. Une entreprise sur cinq déclare avoir trouvé le changement difficile ou très difficile. Mais plus de la moitié est satisfaite d’avoir pris cette décision.

En revanche, seuls 29 % des répondants recommanderaient absolument la solution GNC à leurs confrères, 32 % sont considérés comme « passifs » et 38 % comme des détracteurs. Un chiffre élevé, dû en grande partie aux difficultés d’avitaillement, aux aides financières insuffisantes et aux problèmes techniques survenus sur les véhicules.

 

Développer les véhicules et les stations pour faire baisser les prix

Lorsqu’on a demandé aux utilisateurs d’identifier GNV les axes d’amélioration prioritaires pour favoriser l’acquisition d’un véhicule GNC, cinq points majeurs se sont dégagés :
  • La baisse du surcoût à l’achat
  • Les aides à l’investissement
  • Le maillage des stations
  • La baisse du prix du bioGNC en station
  • L’autonomie des véhicules


Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Leon GNV TGI

Seat Leon TGI
La nouvelle compacte au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le nouvelle Seat Leon TGI, la compacte GNC aux 400 km d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire