En Espagne, Pampelune remplace le diesel par du biogaz

En Espagne, Pampelune remplace le diesel par du biogaz
Capitale de la communauté autonome de Navarre, Pampelune vient de présenter ses 13 premiers bus au biogaz. Intégrés à la flotte de TUC, l’opérateur régional, ces derniers seront complétés par une flotte de 12 modèles supplémentaires d’ici fin 2024.

Fournie par la marque suédoise Scania, la flotte se compose de 7 modèles articulés de 18 mètres et de 6 bus standard de 12 mètres. Premiers à être livrés, ces derniers seront rejoints courant août par les modèles articulés. Pour alimenter cette nouvelle flotte, la municipalité a également mis en place une station GNC. Située à proximité immédiate du dépôt, celle-ci dispose de deux pompes d’avitaillement en charge rapide.

Ces bus sont les premiers fonctionnant au gaz naturel de la flotte de Pampelune. Leur acquisition résulte d’un plan acté en 2021 visant à opter pour des modèles moins polluants. Dans ce cadre, la municipalité n’intègrera plus de bus diesel dans ses nouveaux marchés.

Du biogaz produit localement

Fonctionnant aujourd’hui avec du biogaz issu du mécanisme des garanties d’origine, ces bus rouleront à terme avec un gaz vert produit localement.

Pampelune prévoit en effet de produire son propre biométhane dans les prochaines années. Celui-ci sera fabriqué à partir des boues d’épuration de la station voisine d’Arazuri et d'autres substances organiques issues de déchets urbains. Au-delà des bus, ce gaz vert devrait être à terme fléché vers d’autres typologies de véhicules comme les BOM et les fourgons servant à la maintenance.

Une flotte éco-responsable

Le biogaz n’est pas la seule énergie sur laquelle mise la municipalité de Pampelune. Cette dernière compte également 66 bus hybrides et 6 électriques en circulation. Aujourd’hui, la moitié de la flotte (53 %) est composée de véhicules dit « éco-responsables ».

Un déploiement qui se poursuivra au cours des prochaines années. Au cours de la période 2023-2024, le territoire prévoit d’intégrer 20 bus électriques et 12 bus au gaz supplémentaires. La municipalité devrait ainsi compter 115 bus verts d’ici à fin 2024, soit 75 % de sa flotte.

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Leon GNV TGI

Seat Leon TGI
La nouvelle compacte au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le nouvelle Seat Leon TGI, la compacte GNC aux 400 km d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire