Espagne : les ventes de véhicules GNV poursuivent leur progression

Espagne : les ventes de véhicules GNV poursuivent leur progression
En Espagne, le mois de février s’est clôturé avec un total de 758 véhicules GNC et GNL immatriculés, soit une progression de 124 % par rapport à février 2018.
 
Devenu l’un des marchés les plus dynamiques d’Europe pour la mobilité gaz, l’Espagne enchaine les succès. Après avoir bouclé une année 2019 record, le pays débute  2020 sur les chapeaux de roues. Selon les derniers chiffres publiés par l’association espagnole Gasnam, ce sont 758 nouveaux véhicules GNC et GNL qui ont été immatriculés à travers le pays sur le seul mois de février.



« Les immatriculations ont augmenté dans tous les segments » souligne l’association qui détaille les chiffres pour chaque catégorie de véhicules. Avec un total de 528 nouvelles immatriculations, les voitures GNC progressent de 142 % par rapport à la même période il y a un an. Elles représentent à elles seules 70 % de l’ensemble des immatriculations réalisées au cours du mois écoulés. Arrivent ensuite les VUL (146 - +121 %), les camions GNC et GNL (60, + 40 %) et les bus GNC (24 - + 118 %).
 
En Espagne, cette hausse des ventes accompagne le développement des infrastructures d’avitaillement. Sur les deux premiers mois de l’année, quatre nouveaux points d’approvisionnement ont été ouverts, portant le nombre de stations GNC à 80 et celui de stations GNL à 50 à travers le pays.



Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire