En Estonie, les bus de Tallinn vont rouler au gaz naturel

En Estonie, les bus de Tallinn vont rouler au gaz naturel
Le constructeur polonais Solaris a remporté un appel d'offres pour la livraison de 100 bus urbains GNC à la capitale estonienne. Les premières livraisons sont prévues pour fin 2020.

Initiée par l'opérateur Tallina Linnatranspordi AS, la commande est répartie entre 60 bus standard de 12 mètres et 40 modèles articulés de 18 mètres, tous équipés de plancher bas.

Animés par un moteur de 239 kW et alimentés par cinq réservoirs GNC d'une capacité de 315 litres, les bus au gaz commandés par Tallinn seront équipés d'une fonction démarrage à froid facilitant leur usage à basse température.

En termes de capacité, les Urbino 12 livrés à Tallinn pourront accueillir plus de 80 passagers, dont 31 assis, tandis que les modèles 18 mètres pourront grimper à 150, dont 41 assis.
 
  Urbino 12 Urbino 18
Capacité totale 80 150
Dont assis 31 41
Puissance 239 kW 239 kW
Réservoirs GNC 5 x 315 litres 5 x 315 litres
 
« L'impact des nouveaux bus sur l'environnement urbain est comparable à retirer quelques milliers de voitures des rues de Tallinn » estime Deniss Boroditš, Président de Tallinn City Transport (TLT), autorité en charge du transport de la capitale estonienne.

Premières livraisons à l’été 2020

Représentant un investissement global de 27 millions d'euros, ces bus GNV seront à compter de l’été 2020. Pour Solaris, il s'agit du second plus gros contrat remporté avec cette énergie.

A plus long terme, TLT s’est engagé à remplacer l’intégralité de sa flotte de bus par des modèles fonctionnant au gaz naturel d’ici à 2025. Une ambition qui implique l’acquisition de 350 bus GNV supplémentaires au cours des cinq prochaines années.

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire