Aux Etats-Unis, 39% du GNV est renouvelable

Aux Etats-Unis, 39% du GNV est renouvelable
Le groupe industriel NGV America et l’organisation à but non lucratif RNG Coalition ont annoncé qu’au cours de l’année 2019, 39% de tout le carburant routier au gaz naturel aux USA était du biométhane renouvelable, issu de matières organiques.

Au cours des cinq dernières années, l’utilisation du biométhane comme carburant de transport a augmenté de 291%. Capté en surface à partir de déchets agricoles, d’eaux usées ou de déchets alimentaires, le biométhane produit des résultats neutres en carbone, voire négatifs lorsqu’il alimente des véhicules routiers. « Les véhicules fonctionnant au gaz naturel renouvelable constituent l'option la plus immédiate et la plus rentable pour les poids lourds lorsqu'il s'agit de lutter contre le changement climatique et de purifier l'air », a déclaré Dan Gage, président de NGVAmerica.

Le Président de RNG Coalition, Johannes Escudero, lui donne raison : « Avec 110 installations de production de biogaz transformant les déchets en carburant, et 100 autres installations en cours de réalisation, nous sommes de plus en plus en mesure d'offrir aux consommateurs la possibilité de décarboner avec du biométhane - le plus propre de tous les carburants disponibles aujourd'hui ».

L’utilisation du bioGNV aux États-Unis a permis d’éliminer près de 7.500 tonnes de CO2 depuis 2014. D’après NGV America, cela équivaut à éviter les gaz à effet de serre de 745.676 voyages autours de la terre en voiture et à enrayer la quantité totale de carburant utilisé annuellement par 63.171 autobus. Ces chiffres égalent aussi la pousse de 3,9 millions d’hectares de forêts. Ces estimations, bien qu’un peu simplistes, permettent de montrer l’effort important des États-Unis en faveur des bio-carburants, une tendance à suivre et à encourager.

Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire