En Eure-et-Loir, les autocars vont rouler au gaz naturel

En Eure-et-Loir, les autocars vont rouler au gaz naturel
Attendue en septembre 2021, cette flotte de véhicules au gaz naturel sera alimentée avec du biogaz produit localement.

En charge de l’organisation des transports publics non urbains via le réseau Rémi, la région Centre-Val de Loire va faire rouler ses autocars au gaz naturel. Une information annoncée le 13 décembre dernier par Philippe Fournié, vice-président de région en charge des transports.

Le département de l’Eure-et-Loir sera le premier à recevoir ces nouveaux autocars écologiques. Au total, une flotte de 30 véhicules sera mise en circulation. Un déploiement en ligne avec les objectifs de la région Centre-Val de Loire qui a décidé il y a un an d’abandonner l’ensemble de ses autocars diesel d’ici à 2028.

Attendus en septembre 2021, ces futurs autocars seront ravitaillés avec du bioGNV à partir d’une station qui sera construite au niveau de la gare routière de Chartres, près du pont de Mainvilliers. « Les travaux vont débuter dans les mois à venir » fait savoir l’élu régional.

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire