Gazprom va déployer 24 locomotives au GNL en Russie

Gazprom va déployer 24 locomotives au GNL en Russie
Les applications du gaz naturel liquéfié sont multiples : routier, maritime mais aussi ferroviaire. Au nord-ouest de la Russie, Gazprom fera bientôt circuler des locomotives de manœuvre au GNL.

Le deuxième plus grand producteur de gaz naturel au monde progresse dans l'utilisation de la ressource pour ses transports. Lors du dernier Forum économique international de Saint-Pétersbourg, le gazier russe Gazprom a signé un contrat pour la réception de 24 locomotives au gaz naturel liquéfié (GNL). Fonctionnant habituellement au gasoil et très énergivores, les locomotives de manœuvre au GNL séduisent peu à peu les opérateurs.

Gazprom s'est rapproché du groupe Sinara, qui s'est vu confier la conception, la production et la maintenance de deux lots de locomotives GNL. Entre 2019 et 2024, il livrera 10 premières locomotives d'une puissance de 1200 chevaux, puis 14 autres d'une puissance de 2000 chevaux. Ces engins seront exploités sur la ligne appartenant à Gazprom entre Obskaya et Bovanenkovo, longue de 572 kilomètres et s'étendant à l'extrême nord-ouest de la Russie.

Ces locomotives au GNL permettront d'acheminer sur cette ligne des machines, matériaux de construction et du personnel destinés à la réalisation du « projet Yamal ». Dans le climat rigoureux de l'Arctique, Gazprom prépare les aménagements nécessaires à l'exploitation des vastes réserves de gaz naturel présentes dans la péninsule de Yamal. Les locomotives offriront une flexibilité et une fiabilité optimale ainsi que des coûts d'exploitation réduits à l’énergéticien.

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

1 Commentaire

  1. Publié le 21/06/2018 à 14:16

    Thank Jerome. Ca peut etre interessant pour les pays producteurs de Gaz.
    A plus
    Bass

Ajouter un commentaire