Le GNL entre au portefeuille d'Hexagon Composites

Le GNL entre au portefeuille d'Hexagon Composites
La société norvégienne Hexagon Composites a signé un accord pour acquérir une participation de 40 % dans Cryoshelter, une entreprise basée en Autriche et spécialisée dans la technologie des réservoirs cryogéniques.

Jusqu’à aujourd’hui, le groupe Hexagon fournissait des solutions de gaz naturel comprimé, d’hydrogène comprimé et des batteries électriques. L’entreprise étend désormais son portefeuille au stockage du gaz naturel et de l’hydrogène sous forme liquide.
 
« Cryoshelter dispose d'une technologie potentiellement disruptive avec un avantage concurrentiel par rapport aux alternatives technologiques existantes sur le marché. Notre objectif est de contribuer à la commercialisation et à l'industrialisation de cette technologie », a déclaré Jon Erik Engeset, PDG de Hexagon Composites.

 

Une expertise industrielle et une présence mondiale des carburants propres

Hexagon Composites fera un investissement initial de 2,5 millions d'euros pour acquérir 40 % des activités de Cryoshelter dans le domaine du GNL, avec des options pour acheter les parts restantes au cours des 3 à 10 prochaines années.
 
En collaboration avec Cryoshelter, Hexagon poursuivra le développement de la technologie et l'expansion de l'activité au cours des prochaines années. Dans le même temps, Hexagon Purus (détenu à 73,3 % par Hexagon Composites) fera un investissement initial de 3,5 millions d'euros pour acquérir 40 % de l'activité hydrogène liquide de Cryoshelter, avec des options d'achat des parts restantes au cours des 5 à 10 prochaines années.

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Leon GNV TGI

Seat Leon TGI
La nouvelle compacte au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le nouvelle Seat Leon TGI, la compacte GNC aux 400 km d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire