Heppner mise sur le GNV pour verdir sa flotte

Heppner mise sur le GNV pour verdir sa flotte
Heppner va convertir 50 % de sa flotte au GNV à horizon 2025
Signataire de la charge « Objectif CO2 » depuis 2010, Heppner annonce un investissement de 15 millions d’euros pour accélérer le verdissement de sa flotte.

Fort de plus de 70 agences à travers la France, Heppner a choisi le gaz naturel pour verdir sa flotte. Dans le cadre d’un plan d’investissement de 15 millions d’euros, le transporteur s’engage à convertir 50 % de sa flotte au GNV à horizon 2025.

Des stations déployées sur site

Au-delà du déploiement des véhicules, Heppner a également choisi de s’équiper de stations en propre. Une façon de s’adapter à l’absence de stations GNV sur certaines zones du territoire.

Dès mars 2021, le transporteur inaugurera une première station au sein de son agence du Mans. « De futures implantations sont à l’étude pour mailler plus finement le territoire » fait savoir le communiqué du transporteur.

« Nous accélérons aujourd’hui notre transition énergétique en structurant l’ensemble des initiatives que nous menions depuis plusieurs années et en embarquant l’ensemble de notre écosystème dans notre démarche. Nous nous investissons dans cette voie pour répondre aux exigences nouvelles de nos clients et de la société en général. Je suis convaincu que les entreprises les plus performantes demain seront aussi les plus responsables » précise Jean-Thomas Schmitt, Directeur Général d’Heppner.

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire