Ile-de-France Mobilités commande 700 midibus au biogaz

Ile-de-France Mobilités commande 700 midibus au biogaz
En visite sur le site de production d’Iveco à Annonay, Valérie Pécresse, Présidente d’Ile-de-France Mobilités, a annoncé avoir passé au constructeur une nouvelle commande de 700 midibus fonctionnant au gaz naturel.
 
Malgré la volonté de l’Europe d’exclure le gaz des bus urbains, les collectivités continuent de miser sur la technologie pour verdir leurs flottes. Déjà engagée dans une transformation profonde de son parc, Ile-de-France Mobilités vient d'officialiser une commande de 700 nouveaux midibus GNV à Iveco. L’annonce a été réalisée le 8 décembre dernier à l’occasion d’une visite de la Présidente du syndicat des transports, Valérie Pécresse, sur le site du constructeur à Annonay, en Ardèche, où seront produits les véhicules à compter de janvier 2024.

La Présidente d'Ile-de-France Mobilités, Valérie Pécresse, en visite à Annonay.

Une flotte verte et made in France

Visant à mettre fin au diesel, Ile-de-France Mobilités souhaite renouveler l'intégralité de sa flotte de 10 000 bus d’ici à 2025 en zone urbaine et 2029 en zone rurale. Misant sur un mix composé à 70 % de biogaz et à 30 % d’électrique, le syndicat des transports francilien a cessé l’acquisition de bus diesel depuis 2016 en privilégiant une offre « 100 % made in France ». D’où cette visite organisée à Annonay où Iveco industrialise ses moteurs et ses bus au gaz naturel.
 
« Nous représentons déjà entre 30 et 40 % du chiffre d'affaires de l'usine mais je suis venue voir nos nouvelles commandes. Nous commandons 700 midibus qui pourront s'adapter à la traversée des villages et aux rues étroites avec des pistes cyclables » a expliqué à France Bleu Valérie Pécresse.



Partager cette page

A lire également

1 Commentaire

  1. AlberiPublié le 14/12/2023 à 01:33

    Cela veut-il dire de nouvelles stations GNV publiques là où ces midibus se ravitailleront ?

Ajouter un commentaire