Italie : Snam va construire 110 stations GNV avec l'aide de la BEI

Italie : Snam va construire 110 stations GNV avec l'aide de la BEI
Le principal transporteur de gaz naturel d’Italie, Snam, a signé un accord de prêt de 25 millions d’euros avec la Banque Européenne d’Investissement (BEI). L’objectif : financer le déploiement de projets de mobilité autour du gaz naturel et du biométhane pour véhicules légers et lourds.
 
Ce prêt, obtenu par Snam pour sa filiale dédiée à la mobilité durable Snam4Mobility, concerne la construction de 101 stations de ravitaillement en gaz naturel comprimé (GNC), et de 9 stations offrant les deux technologies (GNC et GNL). Il représente la moitié de l’investissement total nécessaire au projet et complète la contribution de 1,3 million d’euros de l’Union Européenne obtenue en décembre 2018 pour la construction de 9 stations GNL.
 
Les 110 stations d’approvisionnement permettront à Snam de poursuivre son engagement dans le renforcement du réseau italien de distribution en GNV et bioGNV. Jusqu’à aujourd’hui, Snam a déjà lancé 6 nouveaux distributeurs sur le territoire italien, et 300 sont prévus sur les années à venir. Cet engagement en faveur de la mobilité durable s’inscrit dans le cadre du projet Snamtec, soutenu par un investissement total de 850 millions d’euros pour la durabilité, l’innovation technologique et les nouvelles activités liées à la transition énergétique.

Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire