Le nouveau Mercedes Actros décliné en motorisation GNV

Le nouveau Mercedes Actros décliné en motorisation GNV
Animé par une motorisation gaz de 302 chevaux, le Mercedes Actros NGT sera lancé en 2019.
 
Vendu à plus d’un million d’exemplaires depuis la présentation du premier modèle, en 1996, le Mercedes Actros est l’un des « best-seller » de la division camion du constructeur allemand. Révélée le 5 septembre dernier, cette cinquième génération évolue très peu sur le plan esthétique pour laisser davantage de place aux nouveautés technologiques.
 
Côté motorisation, une version au gaz naturel inédite fait son apparition sur le nouvel Actros. Dispose en porteur à deux ou trois essieux, cet Actros NGT (Natural Gas Transmission) fait appel au moteur six cylindres en ligne M 936 G. Développant jusqu’à 222 kW de puissance (302 chevaux) celui est alimenté par 4 réservoirs contenant chacun 145 litres de gaz. De quoi offrir quelque 250 kilomètres d’autonomie. En option, quatre réservoirs supplémentaires de 100 litres pourront être ajoutés. A ce stade, les données de consommation de cette version gaz ne sont pas connues…
 

Concentré d’innovations

 Très tournée vers l’innovation, cette cinquième génération de l’Actros accueille des technologies inédites. A l’intérieur, le constructeur laisse une large place au numérique avec la présence de deux écrans distincts. Connecté, le nouvel Actros est compatible avec les dispositifs Android Auto et Apple CarPlay et s’intègre à un « cloud » permettant son suivi en temps réel.


 
Le nouvel Actros est également le premier camion de série à intégrer les MirrorCam. En pratique, les rétroviseurs disparaissent pour être remplacés par un système de caméras venant retransmettre les images sur de grands écrans verticaux de 15 pouces. Si les chauffeurs devront s’habituer, Mercedes promet que ce nouveau dispositif permettra d’améliorer l’aérodynamisme et la sécurité de son modèle.  
 
En Europe, la commercialisation du nouveau Mercedes Actros et de sa déclinaison gaz est attendue pour 2019.

Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire