OTRE : un guide et une offre de financement pour la mobilité GNV

OTRE : un guide et une offre de financement pour la mobilité GNV
Devant l’évidence de l’exploitation du GNV pour la mobilité durable dans le secteur du transport des marchandises et des personnes, la fédération professionnelle des transporteurs routiers fondée en 2000 s’implique.
 

Répondre aux questions des transporteurs

En présentation d’un guide de 28 pages intitulé « Gaz naturel véhicule : Le carburant pour un transport routier durable », Aline Mesples, présidente de L’OTRE, explique : « L’OTRE, à travers sa mission d’organisation professionnelle, s’investit depuis plusieurs années sur le sujet de la transition énergétique. En réalisant ce guide sur le GNV et le BioGNV, elle souhaite répondre aux interrogations des transporteurs routiers et de ses adhérents quant au panel de solutions que propose cette énergie pour notre secteur d’activité. Avantages, contraintes, méthodes, délais, financement, organisation, accompagnement… Nous vous proposons d’aborder tous ces sujets à travers ce guide qui se veut simple, accessible et pédagogique ».


BioGNV

Dans sa présentation du guide, Aline Mesples n’omet pas de dire que dans le secteur du transport routier, le gaz naturel « a fait ses preuves aussi bien dans l’optimisation des flottes que dans la collecte des déchets et le transport de voyageurs ». Elle attire l’attention sur le bioGNV, « qui se distingue par sa méthode de production entièrement renouvelable », et qui répond « à la fois aux exigences environnementales et aux besoins de la profession ».
 

Un guide très complet

En 5 parties principales, le guide s’attache à répondre à toutes les questions que peuvent se poser les transporteurs avant d’investir dans le renouvellement de leurs flottes :
  • Quels sont les avantages à rouler au GNV ou au bioGNV ? 
  • Fonctionnement et perspectives de développement du réseau de distribution
  • Une offre en véhicules de plus en plus diversifiée
  • Convertir ma flotte de véhicules au GNV
  • Cas d’école et retours d’expérience
Marjorie Capgras souligne : « Ce document a été distribué en novembre dernier lors de notre 18e congrès qui se tenait à Toulouse. Nous allons aussi l’envoyer à nos adhérents. Pour le réaliser, nous avons choisi des dimensions supérieures au format A4 pour une bonne lisibilité des visuels ».


 

Offre de financement

L’OTRE n’oublie pas que faire le choix de la mobilité GNV représente des investissements alourdis par la récence des solutions et une offre encore peu soumise à la concurrence. Ce qui a poussé la fédération qui compte environ 3.200 entreprises adhérentes à chercher et proposer une formule plus souple et plus compétitive que ce qui existe déjà sur le marché.

« BNP Paribas propose bien une offre de financement spécifique aux véhicules GNV, mais elle se limite aux modèles de la marque Iveco. Nous voulions donc proposer une formule ouverte à tous les constructeurs et nous nous sommes rapprochés de notre banque, le Crédit coopératif », précise Marjorie Capgras.
 

Adossé au livret CODEVair

Du rapprochement entre l’OTRE et le Crédit coopératif est née l’offre de financement PREVair Personnes Morales Véhicules Propres. Il s’agit d’une « solution de financement pour toutes les entreprises de transport routier, adhérentes OTRE et désireuses de s’équiper en véhicules propres (électriques, gaz, hybrides, etc.), et ce, pour l’ensemble de leur flotte (poids lourds, véhicules utilitaires, bus, car, etc.) », précise la fédération de transporteurs.

Electriques et hybrides aussi ? « Oui, car parmi nos adhérents nous comptons des entreprises qui font de la livraison en ville avec des utilitaires légers et des VTC », répond Marjorie Capgras. La formule PREVair est adossée au livret CODEVair. Depuis une douzaine d’années, cette proposition d’épargne permet à des particuliers, des associations, des syndicats et des comités d’entreprises, de disposer d’un placement rémunérateur qui aide à financer des initiatives à travers lesquelles la protection de l’environnement et des ressources naturelles est une priorité. « Le financement PREVair forme un cercle vertueux sur fond d’économie solidaire », commente la responsable partenariats et projets innovants de l’OTRE.
 

Taux fixe bonifié

Le financement PREVair Personnes Morales Véhicules Propres permet de disposer d’un financement de 20.000 à 1 million d’euros, à rembourser sur une durée de 3 à 7 ans par échéances mensuelles, trimestrielles, ou semestrielles. Un de ses atouts est le calcul des intérêts selon un taux fixe bonifié.

La plaquette dédiée à cette offre rappelle quelques avantages fiscaux à investir dans des véhicules fonctionnant au GNV : Gel de la Ticpe (actuellement fixée à 5,80 euros/100m3) de 2018 à 2022, déductibilité totale de la TVA, suramortissement de 40% de la valeur d’origine des véhicules neufs 3,5 tonnes (utilitaires légers et poids-lourds) utilisant exclusivement le GNV et affectés à l’activité des entreprises soumises à un régime réel d’imposition (dispositif applicable actuellement jusqu’au 31/12/2019), exonération partielle ou totale de la taxe régionale sur le certificat d’immatriculation (carte grise) selon les régions.

Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire