Pays-Bas : Shell lance la construction de son usine de bioGNL

Pays-Bas :  Shell lance la construction de son usine de bioGNL
Renewi, Nordsol et Shell ont entamé la construction de la première installation de GNL biologique dans le Westpoort d'Amsterdam. Le bioGNV produit à partir de déchets organiques, notamment des rebus de supermarchés, sera distribué dans le réseau néerlandais de Shell. Mise en service prévue pour 2021.
 
3,4 kilotonnes de GNL biologique par an, soit l’équivalent de 13 millions de kilomètres, ou 370 fois le tour du monde pour une voiture moyenne, sans émission de CO2 : c’est ce que va produire la nouvelle installation particulièrement performante.

 
La collaboration de trois acteurs majeurs dans leur segment permet d’emblée à l’usine de Westpoort de marquer de son empreinte (carbone) le paysage énergétique des Pays-Bas. Renewi collecte les déchets organiques, traite ces déchets et les transforme en biogaz.  Nordsol fourni son savoir-industriel, dans le cadre de l’extension d’une de ses usines, pour transformer ce biogaz en bioGNV. Et Shell distribue le GNL biologique dans son réseau de stations-service.

Le biogaz extrait des déchets organiques est converti en bioGNL et en bio-CO2 liquide, composé d'environ 60 % de méthane et 40 % de CO2. La technologie permet de séparer efficacement le méthane pur du biogaz et de le liquéfier en GNL biologique. Le sous-produit du CO2 est réutilisé sur le marché et assure donc une réduction supplémentaire des émissions de gaz carbonique. Cela permet d'obtenir un carburant 100 % neutre en CO2 appelé, sans nul doute possible, à jouera un rôle important dans les transports lourds par route et par voie d'eau dans les prochaines années.

Pour plus d'information - contactez nos partenaires

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Seat Arona TGI
Testez le SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

1 Commentaire

  1. GiraudPublié le 01/12/2020 à 09:13

    Dans le journal "l’Est Républicain" du 01/12/20, il est mentionné le bilan positif d’une ligne d’autocar Kéolis, au GNV, entre Nancy et Toul, sur 1 mois.

Ajouter un commentaire