Poids-lourds et utilitaires : Iveco va mettre les gaz en 2020

Poids-lourds et utilitaires : Iveco va mettre les gaz en 2020
Portée par un plan produits ambitieux et par un contexte politique très favorable, la marque italienne compte affirmer en 2020 son leadership dans le domaine du GNV.
 

Un contexte favorable

« L’Etat fait énormément, les régions en ajoutent souvent, les villes parfois. Nous sommes dans un contexte extrêmement porteur où les stations se développent très bien en France » rappelle Clément Chandon, responsable véhicules à énergies alternatives au sein de la marque.
 
En hausse de 85 % en deux ans, le nombre de stations en France est accompagné d’un autre phénomène important : la baisse des coûts. « Les prix à la pompe ont chuté de l’ordre de 18 % en un an » chiffre le représentant d’Iveco. « Pendant très longtemps, il n’y avait qu’un seul acteur. La concurrence est maintenant beaucoup plus importante. Les opérateurs se battent pour les parts de marché. Une compétitivité s’installe et c’est très bénéfique pour le prix du gaz » complète-t-il.
 

Poids-lourd : 99 % du marché non diesel attribué au GNV

Si le tout électrique se révèle de plus en plus présent sur les gros salons, notamment lors de la dernière édition de Solutrans, force est de constater que la réalité du marché est tout autre. « En plus de 7,5 tonnes, les poids-lourds au gaz représentent 99 % du marché non-diesel. En 2019, il n’y a eu qu’une seule immatriculation en électrique » explique Clément Chandon.
 
Avec 1460 immatriculations réalisées en 2019 sur le segment 7,5 – 44 tonnes, le marché français du poids-lourd au gaz naturel a progressé de 37 % l’an dernier. Avec 52 % de parts de marché, Iveco domine le segment face à ses deux principaux rivaux : Renault Trucks et Scania. « Le marché français est très particulier. 65 % des poids-lourds vendus sont en GNC alors que le reste de l’Europe est à 78 % GNL » note le représentant d’Iveco.



Une dynamique qui devrait se poursuivre en 2020 grâce au lancement du nouvel Iveco S-Way. Disponible à la commande depuis novembre dans sa version gaz, le nouveau porte-étendard de la marque totalise déjà près de 700 commandes sur le marché européen, dont une soixantaine pour l’Hexagone. Dans sa version porteur, l’Iveco S-Way NP sera disponible à la commande courant février avec deux choix de motorisation (Cursor 9 340 & 400 chevaux) et des réservoirs variant de 526 à 1578 litres selon les besoins. Pour le transport de produits frais, il pourra être proposé avec différentes solutions, dont le groupe froid Carrier Supra fonctionnant au gaz naturel.  



En fin de vie, le Stralis NP reste à ce jour disponible à la commande mais uniquement dans sa version tracteur. « 285 commandes ont été enregistrées en Europe entre le 1er novembre 2019 et le 7 février 2020 dont 62 en France » chiffre le constructeur.

Au-delà du S-Way, la marque compte également sur l’ouverture de nouveaux marchés pour booster ses ventes. Les camions gaz (GNC et GNL) étant désormais autorisés sur 19 sites Total classés Sevezo, la filière ADR (transport de matières dangereuses) devrait connaitre un nouvel élan. Dans le domaine du chantier, l’arrivée de la version Natural Power du nouveau X-Way (photo ci-dessous) devrait également contribuer à dynamiser les ventes gaz de la marque.

De bons résultats pour le Daily GNV

Si le gaz ne représente que 3 % des quelque 18.000 Daily vendus par le constructeur l’an dernier dans l’Hexagone, la dynamique semble également amorcée sur le marché du VUL où Iveco occupe seul le segment face à la version gaz du Fiat Ducato.
 
« L’histoire commence et cela progresse en permanence » souligne Amaury Bouchet, Directeur Commercial France d’Iveco. Avec près de 600 Daily au gaz vendus en 2019 et de belles commandes signées avec des groupes comme Casino et Monoprix, l’activité GNV affiche une hausse de 46 % par rapport à 2018.


 
Pour 2020, Iveco souhaite vendre 750 exemplaires de son Daily au gaz. Pour convaincre les professionnels, le constructeur mise à la fois sur les contraintes imposées par la mise en place progressive des ZFE et la nouvelle version à grande autonomie du Daily. Dotée de cinq réservoirs supplémentaires, cette dernière autorise une autonomie allant jusqu’à 600 kilomètres avec un plein.
 
La marque compte enfin montrer l’exemple. Outre le renforcement de son parc de modèles GNV de démonstration, Iveco équipera également ses équipes d’intervention de Daily fonctionnant au gaz naturel.

Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire