Stations GNV : Naturgy lance un appel à projets pour réduire les investissements

Stations GNV : Naturgy lance un appel à projets pour réduire les investissements
Lancé en partenariat avec ennomotive, ce concours d’innovation vise à lever les freins liés à l’investissement et à accélérer le déploiement des stations GNV.
 
Si les stations GNV se développent partout en Europe, la solution reste encore chère. Selon la taille de la station, les investissements nécessaires à sa construction peuvent parfois dépasser le million d’euros. Un coût initial conséquent qui tend à augmenter les délais d’amortissement et qui est susceptible de freiner les ambitions de certains opérateurs.
 
Pour Naturgy, le lancement de cet appel à projets vise à trouver de nouvelles pistes pour réduire les investissements nécessaires au déploiement initial. « Afin de compresser et de fournir du GNC à tout véhicule dans un délai raisonnable (4 kg / min, en moyenne), il est nécessaire de réaliser un investissement initial élevé en équipements et en installations » justifie l’appel à projets du fournisseur d’énergie espagnol.
 
Outre la conformité avec les normes en vigueur, la solution proposée devra être flexible (travaux de génie civil minimum ou nuls) mais aussi évolutive pour adapter facilement les capacités d’approvisionnement à la demande.
 
Adressé à l’échelle mondiale à tout professionnel de l’ingénierie, entreprise, université ou centre technique, l’appel à projets de Naturgy est ouvert jusqu’au 6 mai prochain. A la clé : 35.000 € de prix pour les meilleures idées.
 
Naturgy n’est pas le seul à s’intéresser aux stations GNV « Low-cost ». Il y a quelques semaines, GRTgaz lançait également un appel à projets pour développer une solution à bas coût pour l’avitaillement à domicile des particuliers. Objectif : parvenir à proposer une installation dix fois moins chère que les dispositifs actuels.
 
En savoir plus

Pour plus d'information - contactez nos partenaires

Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire