GNV : vers une station à domicile abordable pour le grand public

GNV : vers une station à domicile abordable pour le grand public
Porté par GRTgaz dans le cadre de Drim'in Saclay, opération dédiée l’innovation, ce concours vise à mettre au point un dispositif de remplissage GNV à domicile abordable pour le grand public.

Si l’augmentation du nombre de stations-services GNV reste un défi majeur pour toute la filière, le développement de solutions d’avitaillement à domicile pourrait être un levier complémentaire pour accélérer l’adoption du gaz auprès du grand public.

Aujourd’hui, plusieurs solutions de remplissage à domicile existent. Vendues aux alentours de 4.000 euros, celles-ci sont néanmoins trop chères pour imaginer un déploiement massif sur le segment des voitures particulières ou des véhicules utilitaires légers, que ce soit pour des flottes d’entreprise ou des clients particuliers.

De 300 à 400 euros

Pour GRTgaz, il s’agit de soutenir le développement d’un nouveau dispositif à bas coût dont le prix serait limité à 300 à 400 €, soit dix fois moins que les systèmes actuels.

« Ce dispositif est destiné à être commercialisé comme produit à part entière, ou packagé au sein d’une offre de fourniture d’énergie (sur un modèle équivalent aux offres d’accès internet) » précise le document de GRTgaz. A l’instar de ce qui a déjà fait sur l’électrique, où l’achat de la voiture s’accompagne de l’installation d’une borne de recharge, on peut ainsi imaginer des offres similaires chez les constructeurs proposant du GNV.

Cahier des charges

Si l’idée est de parvenir à proposer un système accessible à tous, l’objectif n’est pas pour autant de faire l’impasse sur la sécurité. Dans son cahier des charges, GRTgaz précise ainsi que le dispositif développé devra être conforme à l’arrêté du 23 février 2018 relatif aux règles techniques et de sécurité applicables aux installations de gaz combustible des bâtiments d’habitation individuelle ou collective. Le matériel devra en outre être équipé de dispositifs permettant sa mise en sécurité en cas de fuite.

Sur le plan technique, GRTgaz indique un temps de remplissage de 8 heures maximum pour un réservoir standard (18 kilos), la présence d’un connecteur NGV1 et une nécessaire compatibilité avec les raccords du réseau de distribution gaz naturel. Suffisamment compact pour que sa mise en œuvre soit facilitée, le matériel devra également offrir un niveau sonore compatible avec un environnement résidentiel. La consommation électrique et les coûts d’entretien devront également être réduits au minimum.

Jusqu’au 29 mars

Ciblant les fabricants de dispositifs industriels, les constructeurs, les fournisseurs de gaz et les promoteurs immobiliers, le challenge proposé par GRTgaz via Drim'in Saclay est ouvert jusqu’au 29 mars, date limite de dépôt des candidatures.

Les résultats seront officiellement annoncés le 15 mai. Pour plus d’information, rendez-vous sur la page dédiée au défi.



Pour plus d'information - contactez nos partenaires

Partager cette page

A lire également

4 Commentaires

  1. Vianney VSPublié le 22/02/2019 à 16:58

    C’est une excellente nouvelle, une très bonne initiative pour le développement du GNV !
    Espérons que ça aboutisse

  2. AlainPublié le 22/02/2019 à 23:25

    Wouaw excellente nouvelle! Ça fait plaisir, il y a de bonnes idées en France! Bravo GRTGaz. Cela ouvre la porte aux véhicules monovalent! Avec cette solution à domicile les VE ne sont plus la seule alternative!

  3. BeowulfPublié le 20/05/2019 à 18:08

    Bonjour,

    j´attends avec impatience les résultats du concours censés avoir été publiés le 15.05.2019.
    Je n´ai malheureusement pu trouver aucune info concernant les résultats sur le site interent du défi, il ne semble pas être tenu à jour..

    Avez-vous de nouvelles infos à ce sujet?

    Cordialement,

    Beowulf

  4. Mikl GMPublié le 20/05/2019 à 18:23

    Bonjour,

    On a pu échanger avec GRTgaz. Il devrait y avoir des nouvelles début juin ;)

    Michaël

Ajouter un commentaire