STIA : Expert en tuyauterie pour les gaz spéciaux, dont le GNV

STIA : Expert en tuyauterie pour les gaz spéciaux, dont le GNV
Implanté à Sainte-Luce-sur-Loire près de Nantes (44), STIA (Service de technologies industrielles Atlantique) s’active dans 3 domaines principaux : tuyauterie, transferts industriels et maintenance. En 2016 a été inaugurée la première station GNV pour laquelle l’entreprise a apporté son savoir-faire autour des gaz spéciaux. Chargé d’affaire, David Baudy nous présente l’activité de STIA.
 

Bientôt 10 ans d’existence

« STIA a été créé en 2012 sous l’impulsion de 3 associés, messieurs William Wafo, actuel gérant de la société, François Griveau, chargé d’affaires pour la tuyauterie, et Hervé Quérard, chargé d’affaires pour la maintenance et les transferts industriels », lance David Baudy. « Avec un chiffre d’affaires qui oscille entre 5,5 et 6 millions d’euros, dont la moitié pour le secteur de la tuyauterie, STIA emploie une cinquantaine de personnes », chiffre-t-il.

« L’objectif de notre entreprise est d’accompagner les industriels sur leurs projets techniques. Le rayonnement de STIA est principalement régional, dans les 100-150 kilomètres autour de Nantes
 », poursuit-il. « Nous apportons énormément d’importance à la qualité de nos réalisations. C’est pourquoi nous ne cherchons pas à intervenir de façon très large. Nous prenons le temps de bien nous développer », justifie-t-il.
 

Diversification vers le GNV 

« Depuis 1 an environ, STIA cherche à se diversifier dans le GNV. Nous répondons aux appels d’offres pour des projets cohérents, relativement proches géographiquement de notre siège, et qui présentent un intérêt réel. Même si le marché du GNV le marché explose, nous entendons rester proches de nos clients », révèle David Baudy. « Nous disposons d’un véritable savoir-faire dans les gaz spéciaux. En particulier avec le GNC, le GNL et l’hydrogène pour lesquels nous préconisons l’emploi de l’inox et de l’acier en matière de tuyauterie. Toutefois nous sommes spécialisés dans les fluides en général, ce qui inclut l’eau et l’air comprimé, et d’autres gaz comme l’oxygène », liste-t-il. « Nous proposons à nos clients une vraie technicité autour du gaz naturel et de l’hydrogène qui demandent de bien maîtriser leurs spécificités et les mises en pression de 0 à 1.000 bars. Pour les tuyaux, nous travaillons avec des diamètres allant jusque 200 mm », explique-t-il.
 

Transferts industriels

« Pour le GNV, nous travaillons majoritairement au niveau de la tuyauterie, mais pas seulement. Nous sommes aussi amenés à effectuer des transferts industriels. Globalement, cette activité s’étend du déménagement d’entreprise et de l’installation complète de sites jusqu’au montage et démontage d’équipements. Ces derniers représentent 80 à 90% de nos interventions et peuvent concerner une simple petite pompe », indique le chargé d’affaires GNV pour la PME indépendante. « En matière de gaz naturel pour la mobilité, les transferts industriels peuvent concerner l’installation de compresseurs, de cuves, de systèmes tampons, mais aussi des dispositifs de distribution ou l’agencement de toute la zone technique. Ces activités demandent des compétences supplémentaires en mécanique et électricité », livre en exemple notre interlocuteur.

Une première station avec Air Liquide

« C’est notre spécialisation dans les gaz spéciaux qui nous a permis de découvrir la filière GNV. Notre première station GNV a été inaugurée à Lesquin en 2016 pour Air Liquide, entreprise avec laquelle nous entretenons des relations de confiance proches du partenariat », souligne David Baudy.

« Nous sommes allés bien au-delà de la réalisation de la tuyauterie pour cet établissement. Nous avons apporté à Air Liquide tout notre savoir-faire sur la partie gaz naturel. Notamment en matière de dimensionnements, de raccordements, d’implantation, et de choix sur les matériaux », précise-t-il. « C’est d’ailleurs ce qui différencie STIA sur le marché. Notre entreprise est capable de gérer toute l’installation, d’effectuer les opérations de grutage, de gérer le réchauffage des pompes, etc. », met-il en avant.

 

Une quinzaine de stations

« Nous travaillons également avec Proviridis, en particulier sur la station multi-énergies en cours de réalisation à Dourges, dans le Pas-de-Calais », ajoute David Baudy. « Au total, nous avons participé à la construction d’une quinzaine de stations. Ainsi à Cestas (33), Vendin-le-Vieil et Aire-sur-la-Lys (62), Chemaudin (25), Moneteau (89), Ploufragan (22), Beuzeville (27) et Noyal-sur-Vilaine (35) », cite-t-il.

« STIA travaille aussi pour Air Product. Nous avons déjà bien avancé sur leur programme de développement de stations », commente-t-il. « Nous avons par ailleurs enrichi notre base de prospects et répondu à des demandes, en attente de réponse, pour Total, AS24, Primagaz, Avia et l’ADF [NDLR : Assemblée des départements de France] », se réjouit-il.


Autres contributions

« Toujours en rapport avec le GNV, nous comptons Prodeval parmi nos références. Là, notre contribution a porté sur la méthanisation. En particulier pour permettre de récupérer le méthane sur des sites industriels », développe le chargé d’affaires. « Jusque-là, hors Air Liquide, nous avons principalement travaillé avec 2 bureaux d’études concernant les projets GNV. Nous avons pris des contacts avec d’autres agences », conclut David Baudy.
 
 
Gaz Mobilité et moi-même remercions David Baudy pour sa disponibilité et le temps pris à répondre à nos questions.
 

Pour plus d'information - contactez nos partenaires

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Leon GNV TGI

Seat Leon TGI
La nouvelle compacte au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le nouvelle Seat Leon TGI, la compacte GNC aux 400 km d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire