A Strasbourg, Ze Green Collect mise sur le bioGNV pour collecter les déchets

A Strasbourg, Ze Green Collect mise sur le bioGNV pour collecter les déchets
Depuis septembre 2021, la start-up Ze Green Collect propose un service de collecte des déchets professionnels en véhicule bioGNV. Son fondateur Jonathan Turquois nous raconte la genèse de sa création et soulève les manques importants d’aides à l’achat pour les véhicules GNV d’occasion.  

Gaz Mobilité : Pourquoi avoir créé Ze Green Collect ?
 
Jonathan Turquois : J’ai travaillé pendant sept ans en tant qu’agent commercial pour une entreprise de nettoyage, où je m’occupais de la collecte des déchets auprès de restaurants et commerçants. Déjà en 2014, le fait d’organiser ces tournées en véhicule diesel me paraissait aberrant. Quand le centre-ville de Strasbourg est devenu une Zone à Faibles Émissions (ZFE), j’en ai profité pour me lancer et ai créé Ze Green Collect, un service complet de collecte de déchets en véhicule GNV. Mes clients et mes partenaires partagent mes valeurs : nous voulons faire notre métier dans une démarche écoresponsable. Aujourd’hui, je propose aux boutiques et restaurateurs de Strasbourg la collecte et le transport de leurs déchets vers des centres de tri agréés, ainsi que la mise à disposition de conteneurs.
 
Qu’est-ce qui a motivé le choix du biométhane comme carburant ?
 
J.T. : Je voulais à tout prix un véhicule vraiment écologique. J’ai hésité entre l’électrique et le gaz. Mais un véhicule électrique nécessite un emplacement, une borne, un temps de chargement long et son autonomie est assez faible. Le GNV me semble être un meilleur compromis.
 
Quels types de véhicules utilisez-vous pour les collectes de déchets ?
 
J.T. : Ze Green Collect travaille avec des partenaires indépendants ou des TPE qui possèdent leur propre véhicule. À Strasbourg, c’est Mathin qui fait les tournées pour nous le matin avec sa Fiat Ducato Natural Power. Nous sommes en cours de développement et recherchons des investisseurs et d’autres prestataires sur toute la France.

 
Vous et votre prestataire êtes-vous satisfaits des performances de ce véhicule GNV ?
 
J.T. : Les performances sont bonnes, oui, la conduite se passe bien et c’est moins bruyant que le diesel. En revanche, l’autonomie est encore trop limitée. Pour de la livraison de centre-ville, c’est suffisant, mais Mathin étant indépendant, il ne peut pas accepter de livraisons trop éloignées car la portée est limitée à 250 km environ.
 
Comment se passe l’approvisionnement du véhicule ?
 
J.T. : À ce jour, on compte quatre stations dans la région. L’avantage pour nous, c’est qu’il y en a une proche de notre transporteur. Mais ce n’est pas assez, car ces stations sont très espacées. En se déplaçant à Strasbourg, c’est bon, mais lorsqu’on travaillera avec d’autres communes plus éloignées, ça deviendra compliqué.
 
Quelles difficultés rencontrez-vous avec le GNV ?
 
J.T. : Le premier problème est l’accessibilité aux véhicules. Pour les artisans et les TPE, il n’y a pas beaucoup d’offre rapide et concrète. Tout est assez long et surtout coûteux : pourquoi n’y a-t-il pas d’aide à l’achat de véhicules d’occasion ? Ou d’aide à la location de véhicules GNV ? Le second point noir est le prix du gaz, et ce n’est pas près de s’améliorer. Aujourd’hui, on a un budget de 300 à 350 € par mois, seulement pour des livraisons en centre-ville et le matin ! C’est bien au-dessus des prix du diesel. C’est dommage, parce que c’est décourageant pour ceux qui aimeraient se lancer. Enfin, la dernière difficulté est le manque d’infrastructures de ravitaillement en gaz naturel.
 
Quels sont les projets de Ze Green Collect ?
 
J.T. : Je suis en train de chercher des investisseurs privés et publics pour répondre aux demandes des groupes de distribution et pour étendre notre intervention dans une soixantaine de villes en France.
 

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Leon GNV TGI

Seat Leon TGI
La nouvelle compacte au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le nouvelle Seat Leon TGI, la compacte GNC aux 400 km d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire