Témoignage : il passe d'une Audi A3 diesel à son équivalent GNV

Témoignage : il passe d'une Audi A3 diesel à son équivalent GNV
Propriétaire d’une Audi A3 diesel, Corentin HASNE a récemment fait l’acquisition de son équivalent GNV pour la remplacer. Un modèle acheté d’occasion dans une concession néerlandaise.

Figurant parmi les principaux promoteurs du GNV dans l’Hexagone, GRDF dispose d’équipes particulièrement mobilisées sur le sujet. Représentant de l’entreprise dans le secteur lillois, Corentin Hasne a récemment fait le choix d'un véhicule GNV à titre personnel. Un achat dont il témoigne pour les lecteurs de Gaz-Mobilite.
 

Audi A3 g-tron

« J’étais déjà habitué à une Audi A3 diesel et ne voulais pas perdre en confort. A Lille, nous avons la chance d’être proches de l’Allemagne et des Pays-Bas où l’offre GNV est bien plus présente » raconte notre interviewé. Après quelques recherches sur la toile, il finit par trouver une Audi A3 g-tron dans une concession située aux Pays-Bas via la plateforme Autoscout. « Le prix était plutôt intéressant. C‘est un peu plus cher qu’un diesel ou un essence équivalent mais la différence n’est pas énorme » détaille-t-il.
 
Daté de 2014, le modèle choisi n’est pas équipé des dernières technologies gaz du groupe Volkswagen. Le moteur est ainsi limité à 110 chevaux de puissance au lieu des 130 de la version actuelle. A l’inverse, l’autonomie en mode essence est plus importante que celle des derniers modèles, limités à un petit réservoir de 9 litres. « Cela offre plus de polyvalence, notamment dans les zones non équipées en stations » explique notre interviewé.
 

Des démarches administratives à respecter

Si l’achat à l’étranger permet de contourner la problématique du manque d’offres en neuf et en occasion sur le marché français, les démarches administratives se révèlent beaucoup plus lourdes. D’où le choix de Corentin Hasne de passer par un concessionnaire plutôt que par une vente de particulier à particulier. Pour celles et ceux qui envisagent un achat similaire, il précise la procédure et partage quelques conseils.
 
« La chose la plus importante, c’est le certificat de conformité européen. Il peut être obtenu soit via le constructeur, soit par l’intermédiaire du concessionnaire. Vendu une centaine d’euros, il donne toutes les caractéristiques de la voiture en sortie d’usine. Dans le cas du GNV, il est important que la mention gaz soit mentionnée sur le certificat. S’il n’y a que la mention essence, cela implique une nouvelle homologation via les MIN et tout devient plus compliqué » explique t-il. Pour s’assurer que la mention « gaz » avant d’acheter le certificat, le plus simple reste de contacter le constructeur en indiquant le numéro de châssis du véhicule.
 
Au-delà du fameux certificat, Corentin a dû s’équiper d’une plaque de transit. Nécessaire au passage de la frontière, celle-ci a été réalisée par le concessionnaire. « Ce permis provisoire permet de rouler jusqu’à chez vous et vous assure sur ce trajet-là » précise notre interviewé.

Deux étapes supplémentaires ont été nécessaires avant la demande d’immatriculation : le règlement d’un quitus fiscal (gratuit pour les véhicules d’occasion) et le passage du contrôle technique.


 

Plus de 10.000 km parcourus

Récupérée en décembre dernier avec 97.000 kilomètres au compteur, l’Audi A3 g-tron de Corentin Hasne a déjà parcouru plus de 10.000 kilomètres. « J’ai quasiment 220 kilomètres d’autonomie en gaz et un peu plus de 600 en essence. Niveau consommation, je reste sur du 5 à 5,2 kg/100 km. Une consommation identique à celle de mon ancienne A3 diesel mais avec un prix à la pompe largement inférieur » chiffre notre interviewé.
 
Au niveau de la conduite, les performances sont également au rendez-vous. « C’est un 110 chevaux mais elle est un peu plus légère que mon ancienne A3 diesel de 140 chevaux. Elle manque parfois de pêche mais reste assez confortable. Je la trouve même plus sympa à conduire en GNV qu’en essence » détaille-t-il.
 

Un investissement qui donne envie

Si GRDF possède plusieurs centaines de véhicules GNV au sein de sa flotte, les gaziers ne sont pas si nombreux à avoir franchi le cap du gaz naturel pour leur voiture personnelle.

« Les collègues me posent pas mal de question. Chez GRDF, on n’a pas forcément d’aide ou de coup de pouce pour aller dans ce sens. Des discussions sont en cours » explique Corentin Hasne. « Pour les voitures électriques, Enedis le fait déjà pour ses salariés » note t-il.

Voiture GNV Audi A3 Sportback g-tron

Audi A3 Sportback g-tron : en savoir plus

Retrouvez toutes les informations sur la voiture GNV Audi A3 Sportback g-tron dans notre dossier complet : caractéristiques, photos, vidéos, forum de discussion etc...
accéder au dossier
Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire