Total met à l'eau son premier navire avitailleur GNL

Total met à l'eau son premier navire avitailleur GNL
Mis à l’eau ce vendredi 18 octobre, le premier navire avitailleur en gaz naturel liquéfié du groupe Total opérera en Europe du Nord où il assurera le ravitaillement de navires commerciaux.

D’une longueur de 135 mètres, le navire a été construit par Hudong-Zhonghua Shipbuilding, dans un chantier naval installé près de Shanghai. Doté de technologies de réservoirs innovantes mises au point par la société française GTT, il affiche une capacité allant jusqu’à 18.600 m3.
 
Après sa livraison en 2020, le navire avitailleur sera positionné en Europe du Nord où il approvisionnera en GNL des navires commerciaux. Parmi eux figureront les neuf nouveaux méga porte-conteneurs de CMA CGM assurant la liaison Europe-Asie, à raison de 300.000 t/an pendant au moins 10 ans.
 
Pour Total, la mise en service de ce premier navire avitailleur GNL répond aux ambitions de l’Organisation Maritime Internationale (OMI) qui souhaite réduire drastiquement le taux de soufre dans les carburants marins dès 2020. Par rapport aux carburants conventionnels, le GNL permet de réduire de 99 % les émissions de soufre et de particules fines et de 85 % celles d’oxydes d’azote.
 
« Le développement d’infrastructures comme cet avitailleur géant est essentiel pour permettre l’essor du GNL comme nouveau carburant marin », a déclaré Momar Nguer, président de la branche Marketing & Services de Total. « Ce premier navire démontre notre engagement à proposer à nos clients à la fois des carburants plus respectueux de l’environnement, mais également la logistique qui y est associée. Grâce à cet investissement précurseur, Total contribue positivement à l’évolution durable du transport maritime mondial. »

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire