La compagnie maritime CMA CGM investit dans le bioGNL

La compagnie maritime CMA CGM investit dans le bioGNL
L'armateur française CMA CGM investit dans le bioGNL et travaille au développement de procédés de liquéfaction afin d’améliorer son utilisation dans le domaine maritime. Une nouvelle stratégie marquée par un premier engagement d’achat de 12.000 tonnes de bioGNL pour en soutenir le développement.
 
12 000 tonnes de bioGNL suffisent à alimenter, pendant une année entière, l'équivalent de deux navires capables de transporter 1. 400 conteneurs standards (20 pieds) fonctionnant au GNL sur la ligne nord-européenne Balt3 entre Saint-Pétersbourg et Rotterdam. L’intérêt environnemental est évident puisque l’usage de bioGNV permet de réduire de 67 % les émissions de gaz à effet de serre (y compris le CO2) de l’ensemble de la chaîne de transport concernée. A l’échelle du navire seul, la réduction des émissions de GES atteint 88%.


 
Néanmoins, si CMA CGM met un pied dans le bioGNL, alors qu’une partie de sa flotte (32 navires sur 566 d’ici 2022) est déjà convertie au GNL (et donc dans le cadre des nouvelles contraintes imposées au transport maritime) ; c’est tout autant par pragmatisme que par conscience environnementale.

En effet, la technologie a fait ses preuves, le carburant est disponible (via un accord signé avec Total) et  l’indice d’efficacité énergétique (qui mesure l’empreinte environnementale) du navire est amélioré de 20 %. Cela permettra à CMA CGM  de proposer à ses clients, une nouvelle offre baptisée « ACT with CMA CGM+ ». Composée de quatre services leur permettant d'analyser, de réduire et de compenser l'empreinte environnementale du transport de marchandises, elle sera naturellement mieux valorisée que son offre classique.

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Leon GNV TGI

Seat Leon TGI
La nouvelle compacte au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le nouvelle Seat Leon TGI, la compacte GNC aux 400 km d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire