ENI et SNAM vont construire 20 nouvelles stations GNV en Italie

ENI et SNAM vont construire 20 nouvelles stations GNV en Italie
ENI et Snam4Mobility viennent de conclure un nouvel accord pour accélérer le déploiement des infrastructures de ravitaillement pour les véhicules au gaz naturel.
 
Pour les deux partenaires, ce nouveau contrat s’inscrit dans le prolongement de l’accord-cadre signé en mai 2017. Il fait également suite à un premier contrat conclu il y a quelques mois pour la création de 14 stations GNC dont la première est attendue dans le courant du premier trimestre 2019.
 
Selon les termes de ce nouvel accord, SNAM assurera la conception, la création et la maintenance de 20 nouvelles station GNC au sein du réseau de distribution national d’ENI. Au total, l’investissement prévu s’élève à 10 millions d’euros et fait partie des nombreuses initiatives portées par Snam4Mobility, une filiale de Snam, pour promouvoir la mobilité durable à travers le pays. Dans le domaine du GNV, Snam prévoit le déploiement de 300 nouvelles stations GNC et GNLC d'ici à 2021, misant sur les partenariats conclus avec les différents distributeurs de carburants pour accélérer ses déploiements.
 
Pour ENI, il s’agit de renforcer son offre en matière de carburants alternatifs. Sur les quelque 4400 stations-services opérées par le groupe, 1000 distribuent déjà du gaz naturel ou du GPL.

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire