Espagne : une première station GNL avec réservoir enterré

Espagne : une première station GNL avec réservoir enterré
Le groupe HAM a ouvert une station-service GNL-GNC à Irún, dans le Pays Basque espagnol. Première en Europe, celle-ci possède un réservoir enterré de 80.000 litres. Développée dans le cadre du projet Yellow, elle est extrêmement compacte et ouvre de nouvelles possibilités d’implantation en milieu urbain.
 
La station-service HAM d’Irún se déploie sur seulement 310m2 et 95 % de sa surface est accessible aux véhicules. Le réservoir de GNL enterré permet un gain de place extrêmement important sans nuire aux capacités de ravitaillement de l’installation. Avec près de 80.000 litres stockés, fonctionnant à basse pression (3 bars), elle est en mesure de fournir jusqu'à 12 000 kg/h et 10 000 kg de GNC par jour.


 
Le réservoir enterré dispose d’un système de refroidissement et conditionnement « à la volée » qui permet d'installer jusqu'à deux distributeurs doubles (4 tuyaux) de GNL pour les camions et les véhicules lourds, et un distributeur double de GNC pour les véhicules légers. Cette technologie, développée dans le cadre du Projet Yellow mené par HAM, est mieux sécurisée tout en permettant une réduction des distances de sécurité. Surveillée à distance, elle la station et la cuve font l’objet d’un suivi permanent, réduisant d’autant les éventuelles périodes d’indisponibilité.
 
Le Projet Yellow mené par HAM Criogénica, et Vakuum pour la partie réservoir, ouvre de nouvelles perspectives d’implantation de stations-service au gaz naturel. Jusqu’alors, la surface nécessaire et les contraintes de sécurité limitaient considérablement les possibilités en milieu urbain, alors que la demande y était importante.

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire