En Italie, les véhicules au GNV représentent 2,1 % du parc en circulation

En Italie, les véhicules au GNV représentent 2,1 % du parc en circulation
La dernière étude d’Assogasmetano, association de promotion et développement des usages du GNV en Italie, révèle que désormais 2,1 % du parc de véhicules l’utilisent.  Elle souligne cependant de fortes disparités d’une région à l’autre avec, en particulier, la région des Marches où le taux d’emploi est supérieur à 10 %.
 
Si, à priori, 2,1 % du marché peut sembler un chiffre faible, il est cependant important de noter que celui-ci est en fort développement et que cela représente 711 véhicules au GNV par station-service alors que le réseau est en pleine croissance. En Europe, seule la France fait mieux avec 782 véhicules par point de distribution disponible.


 
C’est ce développement simultané des usages en corrélation avec l’installation de stations-service et la présentation de nouveaux véhicules au GNV par les constructeurs automobiles qui fait dire à Flavio Merigo, président d'Assogasmetano, que « le méthane pour le transport est une réalité largement diffusée dans notre pays, avec un réseau de distributeurs qui compte environ 1.500 points. C'est précisément pour cette raison que nous devons miser résolument sur ce carburant écologique et économique, en soutenant également le développement du bioGNV,. Son utilisation permet de se déplacer à impact environnemental nul, nous devons encourager les solutions d'adaptation pour les véhicules utilitaires légers et lourds ».
 
Le classement du pourcentage de véhicules par région est particulièrement intéressant. Au-delà du podium qui réunit les Marches (10,4%) suivie de l'Émilie-Romagne (5,8 %), et l'Ombrie (5,7 %), les chiffres mettent en lumière, si besoin en était, la relation entre la part de marché du GNV et la carte des points de distribution en Italie. La Sardaigne (0 %) en est l’exemple le plus évident : pas de stations, pas de véhicules au GNV.
 


Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Seat Arona TGI
Testez le SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

1 Commentaire

  1. AlberiPublié le 07/06/2021 à 12:23

    Il est écrit "Cela représente 711 véhicules au GNV par station-service (...). En Europe, seule la France fait mieux avec 782 véhicules par point de distribution disponible."
    Cette assertion est trompeuse, car elle laisserait entendre que la situation française est meilleure !
    Mais pas du tout, le parc français GNV est très faible, et le nombre de stations est très faible. Alors certes le rapport est légèrement plus favorable en France. Mais pas de doute, il vaut mieux rouler en GNV en Italie pour être sûr de ne pas tomber à sec de GNV ! De plus, les stations françaises sont loin d’accepter toutes le paiement par Carte Bancaire, rendant les stations fonctionnelles pour les professionnels et pas pour les particuliers.

Ajouter un commentaire