A Lyon, les nouveaux bus au biogaz investissent le réseau TCL

A Lyon, les nouveaux bus au biogaz investissent le réseau TCL
Pour sa nouvelle flotte de bus au biogaz, le SYTRAL a retenu du constructeur allemand MAN
En charge du transport public de la métropole du Grand Lyon, le SYTRAL a inauguré ce vendredi 9 juillet sa nouvelle flotte de bus 100 % biogaz.

Ces nouveaux bus au gaz naturel, des MAN Lion's City, seront progressivement déployés sur les lignes 7, C15, 67, 52, et 37. « Les lignes 7 et 37 desservant les communes de Villeurbanne et Vaulx-en-Velin, seront dès ce lundi 12 juillet les premières à accueillir ces nouveaux véhicules. A la rentrée, 56 bus GNV circuleront sur le réseau TCL », précise Bruno Bernard, président du SYTRAL.

Cette nouvelle flotte de bus est répartie entre 26 bus standard et 30 bus articulés aux tarifs respectifs de 360 et 470 000 euros. Chaque bus bénéficie de 350 à 400 km d'autonomie, soit largement de quoi couvrir une journée complète de travail.

Inscrite dans une politique de renouvèlement du parc vers des modèles plus respectueux de l’environnement, cette nouvelle flotte de bus au gaz naturel a été acquise avec le soutien de la Banque des Territoires qui, via son programme Mobi Prêt, a octroyé un financement de 12 millions d’euros.

Une nouvelle station installée au dépôt

Le Sytral a profité de la mise en service de cette nouvelle flotte de bus au biogaz pour inaugurer une nouvelle station GNV.Intégrée au dépôt bus de la soie, celle-ci est équipée de 56 postes de recharge permettant un ravitaillement entre 4 et 6 heures. Permettant de réaliser un plein en 5 à 15 minutes, un point de charge rapide a également été installé.

Réalisée par TSG France, l’installation a représenté un investissement d’environ 2 millions d’euros.

Un objectif de 400 bus propres d’ici 2026

Au total, le SYTRAL compte déployer une centaine de véhicules écologiques sur le réseau TCL d’ici à fin 2021. Une politique qui se poursuivra également dans les années à venir.

« En remplaçant nos bus diesel par des véhicules électriques et au gaz naturel, nous répondons aux enjeux que constituent les mobilités durables de nos territoires, déterminants pour faire face à l’urgence climatique. D’ici 2026, ce sont près de 400 véhicules aux motorisations GNV ou électriques qui rejoindront le réseau de bus contribuant à renforcer sa performance tout en offrant toujours plus de capacité et de confort à l’ensemble des voyageurs », a déclaré le président du SYTRAL.



Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Seat Arona TGI
Testez le SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire