MAN va convertir deux navires de Balearia au GNL

MAN va convertir deux navires de Balearia au GNL
Via sa filiale MAN PrimeServ, le constructeur allemand va assurer la conversion des ferries Nápoles et Sicilia vers des motorisations « dual fuel ».
 
Construits en 2002 par le chantier italien Visentini, les deux navires sont strictement identiques. Jusqu’en 2015, ils étaient opérés par le groupe suisse TT-Line.
 
Long de 186 mètres et large de 25 mètres, les deux navires peuvent embarquer jusqu’à 950 passagers et 75 véhicules. Fonctionnant en quatre temps, les moteurs MAN 9L48/60A qui les animent seront remplacés par des MAN 9L51/60DF capables de fonctionner au fuel et au GNL. En termes d’émissions, l’utilisation du GNL contribue à réduire les émissions de CO2 de 30 %, les oxydes d’azote de 85 % tout en éliminant la quasi-totalité des émissions de soufre.
 
« Avec la conversion du porte-conteneurs Wes Amelie de Wessels Reederei, nous avons démontré que les moteurs MAN peuvent être convertis avec succès au GNL avec un impact considérable sur les émissions. Nous sommes très heureux que Baleària ait jugé bon d'apporter ces avantages à un nouveau segment et à une nouvelle application, et nous attendons avec impatience la procédure de conversion » a déclaré Thomas Spindler, l’un des responsables de MAN PrimeServ.
 
En pratique, la conversion du Nápoles devrait avoir lieu en Espagne entre novembre 2018 et janvier 2019 et celle du Sicilia entre octobre et décembre 2019. A ce jour, le Sicilia opère sur la ligne Barcelone – Ibiza, tandis que Nápoles effectue la liaison entre Algésiras (Espagne) et Tanger (Maroc).

Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire