MAN Energy Solutions produira du gaz de synthèse à Pau

MAN Energy Solutions produira du gaz de synthèse à Pau
Storengy a choisi le motoriste allemand MAN Energy Solutions pour fournir un réacteur de méthanation à la station d’épuration de Pau. Celui-ci servira à la conversion d’hydrogène et de dioxyde de carbone en méthane synthétique.

MAN Energy Solutions, dont la branche française est installée à Saint-Nazaire, va fournir une unité de méthanation à la station d’épuration des eaux usées de Pau. L’appel d’offres public a été remporté par un consortium temporaire d’entreprises dirigé par Suez Eau qui comprend Storengy, Camborde Architectes, SOGEA/Vinci et EGIS Eau pour l’implantation d’un méthaniseur. Cette nouvelle unité de méthanisation aura pour fonctions le traitement des boues par digestion anaérobie, qui produit un mélange de biométhane et de CO2, et la transformation de ce CO2 et d’hydrogène renouvelable en méthane synthétique par power-to-gas.
 
Arnauld Filancia, président de MAN Energy Solutions France, a déclaré : « Tout le monde s'accorde à dire que l'hydrogène vert et le power-to-gas sont des solutions efficaces pour réduire notre empreinte environnementale. Nous sommes ravis d'avoir l'opportunité de démontrer que le power-to-gaz est techniquement réalisable et économiquement viable. Cette installation répondra parfaitement aux grands défis climatiques actuels et futurs. »
 

Le Power-to-gas, qu’est-ce que c’est ?

C’est un procédé de production de gaz renouvelable qui permet de stocker dans le réseau de gaz l’excédent d’électricité issue des énergies renouvelables. Il consiste à produire de l’hydrogène par électrolyse de l’eau, et à le combiner à du dioxyde de carbone par méthanation, ce qui génère un méthane de synthèse décarboné.
 

Méthanation vs méthanisation

La méthanation est donc ce procédé de combinaison de l’hydrogène et du CO2 ou du CO (monoxyde de carbone) en vue d’obtenir du méthane de synthèse. Il ne faut pas la confondre avec la méthanisation, qui produit elle aussi du gaz renouvelable, mais à partir de déchets organiques (comme, dans le cas présent, la digestion anaérobie des eaux usées). Le gaz ainsi créé est naturel, on l’appelle biométhane. En somme : la méthanation est un procédé industriel, quand la méthanisation est un processus naturel.

 

Un rendement augmenté de moitié pour l’unité de méthanisation

Storengy a confié à MAN Energy Solutions France l'ingénierie, la fourniture, le transport, l'installation et la mise en service de l'unité de méthanation.
 
Celle-ci sera construite sur le site de MAN Energy Solutions à Deggendorf, en Allemagne, où se trouve le centre de compétences de l'entreprise en matière de systèmes de réacteurs complexes pour la production de carburant synthétique.
 
L’unité de méthanation va augmenter le rendement de l’usine de biogaz (ou unité de méthanisation) de plus de 50 %, et l’ensemble du gaz ainsi produit sera injecté dans le réseau. Le total du méthane biologique et synthétique produit par le site sera, à terme, de 13 000 MWh par an, soit l'équivalent énergétique du chauffage de 1 200 foyers.

Partager cette page

A lire également