Primagaz ouvre la station GNV de Montbartier et étend son offre de services

Primagaz ouvre la station GNV de Montbartier et étend son offre de services
Réaffirmant son engagement en faveur du gaz naturel, Primagaz annonce à l’occasion de la SITL l’ouverture d’une nouvelle station et le lancement d’une application mobile pour faciliter l’accès à son réseau.
 
Installée à Montbartier, dans le Tarn-et-Garonne, cette nouvelle station sera mise en service au tout début du mois d’avril. Idéalement placée, elle est située à l’intersection de l’axe Paris-Limoges-Toulouse (A20) et Toulouse-Bordeaux (A62). Proposant à la fois du GNC et du GNL, la station de Montbartier est dimensionnée pour accueillir jusqu’à 100 poids-lourds par jour. Elle compte 4 ilots gaz. A ce stade, seuls les deux premiers sont équipés. Les deux suivants le seront avec la hausse de la demande nous explique-t-on chez Primagaz.
 
Publique et accessible 24h/24, la station de Montbartier accepte la carte bancaire et de nombreuses cartes carburant professionnelles (DKV, UTA, Shell, Red Tortuga, GO etc…).
 

20 stations d’ici fin 2020

La station de Montbartier est la quatrième de Primagaz en France après Montélimar, Limoges et Simandres. Elle s’inscrit dans le cadre d’un vaste plan de déploiement. Orchestré avec son partenaire Avia, celui-ci doit conduire au déploiement de 20 stations en France d’ici fin 2020.
 
A l’occasion de la SITL, la société a donné un peu plus de détails quant à ses futures installations. « Si tout va bien, nous aurons 14 stations opérationnelles d’ici fin 2019 » chiffre François Brunero, Directeur Business Developement de Primagaz. Colmar, Ancenis, Pau, Beuzeville, Grenay font notamment des ouvertures annoncées cette année. A celles-ci s’ajoutent la station de Fontenay-le-Comte, où Primagaz fournira la partie GNL pour Vendée Energie, et celles de Nancy, Fretin ou Dijon, en cours de reconstruction suite au rachat des installations d’Axegaz.

Un réseau grandissant qui servira également à ravitailler les propres véhicules de Primagaz. « Nous aurons très bientôt nos premiers porteurs bouteilles au gaz naturel dans la région de Lyon » nous confie François Brunero. D’ici 2025, l’ambition de Primagaz est de convertir la quasi totalité de sa flotte, soit 350 à 400 camions.
 

GasFly : une application dédiée aux chauffeurs

En parallèle de cette nouvelle station, Primagaz annonce l’extension de ses services. Initiative phare : le lancement d’une nouvelle application mobile, GasFly, censée faciliter le quotidien des conducteurs de poids-lourds.
 
Disponible gratuitement sur Android et très bientôt sur l’Apple Store, l’application se positionne comme un outil numérique bilingue qui permet de suivre le déploiement des stations du réseau Primagaz mais aussi la disponibilité du réseau en temps réel.



Tirant profit des retours d’expérience sur les premières stations installées, Avia et Primagaz font également évoluer leur approche client. « Sur les stations, nous intégrons des bornes interactives qui permettent d’accompagner les chauffeurs dans le processus » nous explique François Brunero. Reliées à un « service-center », celles-ci doivent permettre de limiter de fausses manipulations. Dans certains cas, celles-ci peuvent conduire à une « mise sécurité » de la station. Une indisponibilité qui peut durer plusieurs heures, le temps qu’un technicien se déplace pour une réactivation manuelle

Pour plus d'information - contactez nos partenaires

Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire