Shell ouvre sa quatrième station GNL en Allemagne

Shell ouvre sa quatrième station GNL en Allemagne
Installée à Thüringen et inaugurée fin juillet, la nouvelle station GNL de Shell peut approvisionner jusqu’à 150 camions par jour.

En Allemagne, le groupe Shell poursuit l'extension de son réseau de stations GNL. Idéalement située à la jonction des autoroutes A9 et A4, la station de Thüringen est la quatrième du genre déployée par Shell sur le territoire allemand.

« La pandémie COVID-19 ne devrait pas ralentir le changement d'énergie. Et cela ne remettra pas en question notre ambition d'exploiter une entreprise zéro émission à l'échelle mondiale d'ici 2050. C'est pourquoi nous continuons à faire tout ce que nous pouvons, en plus de nombreuses autres initiatives de décarbonation, en mettant rapidement en œuvre des programmes à grande échelle pour du GNL » a expliqué Fabian Ziegler, PDG de Shell en Allemagne.

En Allemagne, Shell prévoit de porter son réseau GNL à 40 stations d’ici fin 2022. Les prochaines ouvertures sont prévues à Kirchheim (A8), Weinsberg (A6) et Herzsprung (A24). En France, le groupe a également affiché ses ambitions. Installée dans le département de l’Ain, à Mionnay, la première station GNL française de Shell ouvrira dans les prochaines semaines.

Du bioGNL vert

En dehors du développement de son réseau d’avitaillement, Shell travaille aussi sur le biométhane liquéfié. Il prévoit à cette fin la construction d’une première usine de liquéfaction de biogaz. Installée en Rhénanie, celle-ci disposera d’une capacité de production de 100.000 tonnes.

Premium
Shell
Présent depuis plusieurs décennies dans le développement du Gaz Naturel Liquéfié, Shell s'engage maintenant à déployer le premier réseau européen de stations GNV le long des grandes routes et autoroutes de l'Union Européenne (RTE-T, réseaux transeuropéens de transport).
Envie de découvrir tous les acteurs de la mobilité gaz ? Retrouvez la liste de nos partenaires.
Partager cette page
Michaël TORREGROSSA Michaël TORREGROSSA
Rédacteur en chef
Persuadé que la mobilité du future sera multi-énergies, Michaël est le rédacteur en chef et fondateur de Gaz Mobilité.

A lire également

Ajouter un commentaire