Stations GNV : en Ile-de-France, Sigeif Mobilités souffle sa quatrième bougie

Stations GNV : en Ile-de-France, Sigeif Mobilités souffle sa quatrième bougie
Station GNV Sigeif Mobilités opérée par Endesa à Wissous (91)
Lancée il y a quatre ans par le Sigeif, la Banque des Territoires et la Région Île-de-France, la société d’économie mixte (SEM) Sigeif Mobilités fait le point sur le déploiement de son réseau de stations GNV et bioGNV.
 
Précurseur de la mobilité gaz en région francilienne, Sigeif Mobilités a été lancé il y a quatre ans avec pour objectif de proposer aux acteurs du territoire une alternative au diesel avec son réseau de stations GNV et bioGNV. Une stratégie en ligne avec la multiplication des Zones à Faible Emission (ZFE) à travers la région francilienne.
 

Quatre stations ouvertes, trois en projets

Financé à hauteur de 5.7 millions d’euros par la Commission européenne dans le cadre du projet « Olympic Energy », le déploiement du Sigeif et de ses partenaires se traduit par plusieurs réalisations concrètes. Au total, quatre stations sont d’ores et déjà en service. Opérée par Endesa et située dans le département du Val de Marne, la station de Bonneuil-sur-Marne remonte à 2016. Elle a été la première déployée par Sigeif Mobilités. S’y ajoutent la station de Wissous (91), également opérées par Endesa, et les stations de Noisy-le-Grand (93) et Gennevilliers (92) exploitées par Total.

D’ici un an, trois autres stations viendront compléter le réseau :
  • Saint-Denis (93), une petite station attribuée à Endesa qui viendra desservir les entreprises et artisans du territoire
  • Réau (77), une station multi-carburants opérée par Engie Solutions qui proposera une offre 100 % bioGNC ainsi que du GNL
  • Coudray-Monceau (91), une station qui sera exploitée par Gaz’Up et dans laquelle la SEM est entrée au capital à hauteur de 30 %.
 

Du gaz vert produit localement

Au-delà de la construction de son réseau de stations, Sigeif Mobilités s’intéresse également de près au volet énergie. L’engagement à distribuer du bio-GNV est ainsi passé de 10 % lors des premières consultations à 100 % pour la future station de Réau.
 
En parallèle, les contrats d’approvisionnement locaux se multiplient. Il y a quelques mois, Endesa a conclu un accord avec la SIAAP pour récupérer la totalité du biométhane du site de Valenton (94) afin d’alimenter ses stations franciliennes. A Gennevilliers, c’est la future unité de méthanisation de bio-déchets Sigeif-Syctom qui fournira la station en gaz vert à compter de 2025.



Pour plus d'information - contactez nos partenaires

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Seat Arona TGI
Testez le SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire