Vendée : la future station GNV de Fontenay-le-Comte entame ses travaux

Vendée : la future station GNV de Fontenay-le-Comte entame ses travaux
Inauguré ce mardi 17 septembre, le panneau d’information de la future station GNLC de Fontenay-le-Comte marque le début des travaux. Ouverture prévue en 2020.

Dans le domaine des carburants alternatifs, la Vendée a toujours eu l’habitude d’avancer vite. A peine quelques mois après le lancement de la station des Essarts-en-Bocage, Alain LEBOEUF, Président du SyDEV et de Vendée Energie, vient d’inaugurer en partenariat avec GRDF et la FNTR le panneau d’information qui annonce la construction d’une nouvelle station.  Installée sur le territoire de la  Communauté de communes du Pays de Fontenay-Vendée, celle-ci sera située sur la zone d’activités sud de Fontenay-le-Comte, à proximité immédiate de l’autoroute A83.

GNC + GNL

Pour Vendée Energie, la station de Fontenay-le-Comte est une nouvelle étape importante puisqu’il s’agira de la première station du département à délivrer du GNC mais aussi sa déclinaison liquide, le GNL. 

Un choix dicté par les besoins exprimés par U-Log qui figurera parmi les principaux utilisateurs de la station avec une flotte mixte constituée à la fois de camions GNC et GNL. Parmi les futurs clients de la station figure également le Syndicat de collecte et tri des déchets et ordures ménagères (Sycodem) qui souhaite convertir au gaz son parc de véhicules.

Deux opérateurs

En pratique, deux opérateurs se partageront l’exploitation de la station. Vendée GNV assurera la partie GNC tandis que Primagaz construira et exploitera la partie GNL. Cette dernière sera associée à une distribution d’azote liquide pour l’alimentation des groupes froids. Dans les deux cas, les études préalables ont été confiées aux cabinets Ingéole et Astrade.

En matière de lancement, le calendrier sera légèrement décalé. Alors que Primagaz prévoit l’ouverture de la partie GNL en janvier 2020, Vendée GNV annonce avril de la même année.

Destinée aux professionnels comme aux particuliers, la station de Fontenay-le-Comte sera ouverte 24h/24. Sur la partie GNC et bioGNC, les modalités d’accès seront identiques aux autres stations opérées par Vendée GNV : carte bancaire, badge opérateur ou carte DKV.

4ème station vendéenne

A l’échelle vendéenne, la station de Fontenay-le-Comte sera la quatrième station ouverte sur le département après celles d’Essarts en Bocage (2019), de la Chaize-le-Vicomte en (2018) et de Mortagne-sur-Sèvre en (2017).

Un réseau qui n’a pas fini de s’étendre. Alors que le SYDEV adoptait en décembre 2016 un premier schéma de déploiement de 12 stations, sa filiale Vendée GNV prévoit de construire et d’exploiter 8 stations jugées prioritaires. Un maillage qui contribuera à la mise en circulation de 600 poids- lourds et 400 véhicules légers au gaz d’ici à 2025 puis 4000 à horizon 2030 sur l’ensemble du département vendéen.



Pour plus d'information - contactez nos partenaires

Partager cette page

A lire également

Ajouter un commentaire