Volkswagen : des navires au GNL pour transporter ses voitures

Volkswagen : des navires au GNL pour transporter ses voitures
Filiale du groupe Volkswagen, Volkswagen Group Logistics vient d’acter l’acquisition de deux navires au GNL destinés à faire la liaison entre l’Europe et l’Amérique du Nord à partir de 2019.
 
Déjà engagé dans la mobilité gaz à travers son offre de véhicules, le groupe Volkswagen vient d’annoncer l’acquisition de deux navires au GNL destinés à acheminer les autos du groupe vers les USA.
 
Longs de 200 mètres pour 36 mètres de large, ces deux navires pourront embarquer jusqu’à 4500 véhicules répartis sur 12 ponts et seront capables de naviguer jusqu’à la vitesse de 19 nœuds grâce à leur moteur au gaz naturel de 12600 kW fourni par MAN Diesel&Turbo, une marque appartenant au groupe Volkswagen. D’une capacité de 3000 m3, la cuve GNL est placée de sorte à ne pas limiter l’espace de chargement qui restera identique à un navire classique.
 
« Le Groupe Volkswagen endosse sa responsabilité pour l'environnement. Cela vaut non seulement pour nos voitures, mais aussi pour notre production et notre logistique » souligne Wolfram Thomas, à la tête de la division « production » du groupe.
 
Avec une mise à l’eau prévue pour 2019, ces deux navires seront opérés par Siem Car Carriers et effectueront la liaison entre l’Europe et l’Amérique et seront amenés à desservir les Etats-Unis, le Canada et le Mexique.

Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire