Le camion-toupie GNV Oxygène en vidéo



Développé pour le compte du groupe Vicat, le camion-toupie Oxygène combine une motorisation au gaz naturel à un malaxeur 100 % électrique.
 
« Les métropoles sont intéressées par ce type de solution. L’une des premières perceptions de la pollution, c’est la pollution sonore. Avec ce type de véhicule il n’y a aucun bruit. C’est un véhicule qui respecte la norme Piek. Nous pouvons livrer tôt le matin et tard le soir sans gêner les riverains » détaille Jean-Baptiste Pastor, Responsable logistique Béton Vicat qui a présenté la première version du camion-toupie Oxygène en 2017 (voir notre article).
 
Un concept qui a également séduit le transporteur Perrenot qui a pris commande de six exemplaires en mai dernier (voir notre article). « Chez Jacky Perrenot, nous avons 250 véhicules qui tournent et 250 véhicules en commande au niveau du GNV. On se développe au niveau du BTP à hauteur de 10 véhicules supplémentaires et probablement une quarantaine à fin 2019 »  chiffre Jean Marc Porri, Directeur de site Perrenot Béton.
 

Partager cette page

A voir également