Nottingham renouvelle sa flotte de bus à deux étages avec du biométhane

30/05/2017 Hugo LARA Véhicule GNV, Bus GNV 0 commentaire(s)
Nottingham renouvelle sa flotte de bus à deux étages avec du biométhane
Située à 200 km au nord de Londres, la ville de Nottingham a lancé début mai sa nouvelle flotte de bus à deux étages roulant au biométhane. L'occasion d'interpeller le gouvernement sur la nécessité de soutenir la filière.

. En voyageant à bord des cinq premiers bus réceptionnés il y a quelques semaines, la plupart des passagers ne se sont probablement pas doutés qu'ils carburaient avec du gaz issu de leurs propres effluents, résidus alimentaires ou des déchets des fermes alentours.

Pour acquérir les 53 autobus au biogaz Enviro400CBG fabriqués par Scania qui composeront sa nouvelle flotte, Nottingham a du débourser 22 millions de livres (19,5 M€). Un investissement qui va permettre de réaliser des économies de carburant considérables tout en améliorant la qualité de l'air par rapport à une flotte d'autobus diesel.

Assez de biogaz pour propulser la moitié des bus du Royaume-Uni

La ville possède déjà la plus grande flotte mondiale d'autobus à deux étages fonctionnant au biogaz. Un carburant produit localement à partir de déchets organiques comme les « boues » des stations d'épuration, les résidus alimentaires et les déchets agricoles.

La filière Anglaise, défendue par l'Anaerobic Digestion & Bioresources Association (ADBA) estime que le pays possède la capacité de produire assez de biométhane pour fournir la moitié de ses autobus et a profité du lancement de la nouvelle flotte à Nottingham pour demander au gouvernement un plus grand soutien en faveur du bioGNV.

Tags :NottinghamScania

Pays : Angleterre



Ajouter un commentaire

je souhaite recevoir une notification si d'autres personnes répondent à ce post


Sponsors 2017
Soutien institutionnel