Allemagne : des bus au biogaz hybrides pour Oldenburg

Allemagne : des bus au biogaz hybrides pour Oldenburg
Pour renforcer la flotte progressivement convertie au GNV depuis une quinzaine d’années, une nouvelle commande de 15 autobus Lion’s City 12 G a été honorée par MAN il y  quelques mois.

Depuis 2004

En 2004, la ville allemande a décidé de migrer entièrement mais progressivement au GNV ses bus. C’est chose faite depuis 4 ans environs, sur l’ensemble de la flotte composée de 112 unités. Depuis 2013, ces véhicules reçoivent en outre du bioGNC obtenu de la méthanisation des déchets végétaux. Une stratégie environnementale qui fait la fierté des responsables politiques et économiques locaux et de Verkehr und Wasser GmbH, la société organisatrice des transports à Oldenburg.

« Nous sommes fiers qu’Oldenbourg possède la flotte de bus la plus écologique d’Allemagne », se réjouit Michael Emschermann, directeur général de VWG. Cet engagement a de plus été distingué du titre de « Cité des Sciences » par une association allemande de promotion des technologies (Stifterverband für die Deutsche Wissenschaft) dans le cadre du programme « Ville d’après-demain ».

Hybride-GNV

L’opérateur poursuit sa démarche. Il y a quelques mois, juste avant l’interruption du service en raison du Covid-19, VWG a reçu 15 nouveaux MAN Lion’s City 12 G (12,2 m de long) dotés de la technologie EfficientHybrid. Embarquant un bloc GNV 6 cylindres E1856 d’une puissance de près de 280 chevaux (206 KW) et une transmission automatique Votih D854.6 Sensostop, ces engins ont été progressivement incorporés au parc existant. Et ce, à partir de la reprise des dessertes fin avril dernier, en étrennant les nouvelles consignes pour protéger du virus les personnes transportées et le personnel. La quasi disparition des particules fines par rapport au diesel est une sorte de geste barrière, nombre de scientifiques estimant que la transmission de la maladie est facilitée par ces poussières issues de la pollution par les transports. Ce sont les quelque 160.000 habitants de cette ville située à moins de 50 km de Brême qui peuvent remercier VWG et les élus locaux pour leurs actions visionnaires.

Alternateur-démarreur

L’alternateur-démarreur employé au cœur de la technologie EfficientHybrid récupère l’énergie des décélérations et freinages qui est alors stockée dans des ultra-condensateurs. Les équipements électriques à bord sont alimentés avec cette réserve qui est aussi exploitée pour les phases de fortes accélérations. A cette hybridation légère est associée une fonction Stop&Start qui contribue à rendre silencieux ces Lion’s City, surtout lors des arrêts en station ou devant un feu de signalisation au rouge. Ce fonctionnement, parce qu’il est perceptible, place les passagers au cœur même du programme poursuivi par les élus locaux et VWG.

Au final, la technologie EfficientHybrid permet d’économiser du biogaz lors des rotations quotidiennes. Elle marque une nouvelle étape dans le partenariat entre Oldenburg et le constructeur déjà impliqué en 2004 avec son offre GNV d’alors. Le rejet dans l’atmosphère d’environ 9.500 tonnes de CO2 est évité chaque année grâce à cette flotte vertueuse pour l’environnement et la santé publique. Prochaine étape : l’adoption du modèle articulé Lion’s City 18 G actuellement testé par l’opérateur.



Partager cette page

A lire également

Voiture GNV Seat Arona GNV

Découvrez le premier SUV au gaz naturel

Faites des économies de carburant avec le Seat Arona TGI, le SUV au gaz naturel et ses 300 kilomètres d'autonomie.

En savoir plus Faire un essai

Ajouter un commentaire